Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Admin le Lun 19 Nov - 22:28

Avec 43 sites perturbés, la contestation étudiante va vivre demain une journée test lors de la grande manifestation de la fonction publique. Sur le fond, elle pourrait avoir amorcé un tournant vers la modération avec l’arrivée en force de l’Unef.
Véronique Soulé

LIBERATION.FR : lundi 19 novembre 2007

Avec 43 sites universitaires perturbés, dont 28 plus ou moins bloqués, la contestation étudiante va vivre demain une journée test avec la grande manifestation de la fonction publique. Sur le fond, elle pourrait avoir amorcé un tournant vers la modération, avec l’arrivée en force de l’Unef. Lors de la coordination étudiante qui s’est réunie le week-end dernier à Tours, le principal syndicat étudiant, relativement modéré, a en effet raflé onze des seize postes de porte-parole. Elle n’en avait aucun parmi les huit porte parole de la précédente coordination.
La mobilisation contre la loi LRU (Libertés et responsabilités des universités) a été lancée par des syndicats étudiants et des groupes politiques radicaux, comme Sud Etudiant, les JCR (Jeunesses communistes révolutionnaires), l’UEC (Union des Etudiants communistes), etc. L’Unef était quasiment absente des assemblées générales pour la bonne raison que l’été dernier, elle avait participé aux négociations sur la loi. Tout en la jugeant mauvaise, elle l’avait finalement avalisée de facto. L’Unef avait alors misé sur les promesses de la ministre de l’enseignement supérieur Valérie Pécresse sur une amélioration des conditions étudiantes. Mais à la rentrée, le syndicat n’a rien vu venir.

«Ça ne me plait pas qu’il y ait tant de gens de l’Unef parmi les porte parole», explique Paul Degruelle, de Sud Etudiant à Tours, «car l’Unef n’appelle pas à l’abrogation de la loi Pécresse. Mais les porte parole de la coordination ont été élus avec des mandats bien précis - comme l’abrogation de la loi Pécresse comme préalable à toute négociation - et il faudra qu’ils s’y tiennent». Le militant reconnaît que les débats ont été chauds à Tours lorsque l’Unef a débarqué avec 140 délégués, souvent issus de petites facs de province peu mobilisées jusqu’ici: «On a contrôlé leurs mandats, ça a pris du temps».

La coordination nationale réunit les délégués élus par les AG dans les facs. A Tours, qui accueillait la troisième réunion, elle a rassemblé près de 300 étudiants, représentant 64 sites universitaires et trois IUT. Chaque université bloquée a droit à cinq représentants, contre deux seulement pour les autres.

Lors de la coordination qui s’était tenue une semaine avant à Rennes, l’Unef n’avait pas voulu présenter de candidat devant le radicalisme ambiant - la coordination avait notamment appelé au blocage des gares. «Le ton est moins radical cette fois», souligne Juliette Griffond, chargée de la presse à l’Unef, «à Tours la coordination a condamné les évacuations de facs par les CRS mais aussi les dégradations deslocaux lors des occupations». Juliette Griffond prévoit que «plus le mouvement va se massifier, plus l’Unef va être présente».

La coordination n’a toutefois pas abandonné l’idée d’une convergence. «Nous devons construire un mouvement d’ensemble des jeunes et des salariés pour riposter à l’offensive du gouvernement», a-t-elle déclaré à Tours, appelant à une journée de grève et de manifestations jeudi. Plusieurs lycées ont commencé hier à être bloqués, notamment à Lille et Caen, et des AG se sont tenues dans d’autres établissements pour protester contre la loi.


http://www.liberation.fr/actualite/societe/292412.FR.php
© Libération

Admin
Admin

Messages : 147
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mobilisationp8.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  M. de Almanzora le Mar 20 Nov - 0:21

Tu m'étonnes, on les voit venir, deja qu'au CPE ce qu'on voulait c'était l'abrogation de la loi sur l'égalités des chances et quand ces messieurs de l'UNEF sont intervenus c'est vite devenu l'abrogation du CPE (mais on garde le reste) ... C'est clair qu'il faudra se méfier de ces gens aux dents longues ...
avatar
M. de Almanzora

Messages : 11
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Et deux motions

Message  Admin le Mar 20 Nov - 2:36

Motion votée par l’AG de la Sorbonne du lundi 19 novembre

Nous étudiants de la Sorbonne réunis en assemblée générale ce lundi 19 novembre,
tenons à dénoncer l'attitude des militants de l'UNEF lors de la coordination
nationale de Tours.

Alors que la coordination nationale est le lieu de concertation de toutes les
universités mobilisées contre la LRU, l'UNEF, qui ne s'est toujours pas prononcée
pour l'abrogation de cette loi, pour la simple raison qu'elle a participé à son
élaboration, a tout mis en oeuvre à l'occasion de la coordination nationale pour
mettre la main sur le mouvement par des méthodes plus ou moins frauduleuses :
envoi de délégations par des AG fictives, envoi massif d'observateurs chargés
d'influencer les débats, soutien systématique et coordonné de toutes les mesures
nuisibles pour la lisibilité du mouvement (augmentation du nombre de porte-parole
de 8 à 16).

Clairement l'UNEF est l'adversaire des étudiants qui s'organisent par eux-mêmes en
assemblée générale et de tous ceux qui souhaitent l'abrogation sans négociations
de la LRU. Face à cette offensive anti-démocratique, nous proposons le refus lors
de la prochaine coordination nationale des délégations litigieuses, l'exigence
d'un positionnement clair de l'UNEF pour l'abrogation sans négociations de la LRU.


Motion votée par l’AG d’Aix en Provence lundi 19 novembre

« Nous, etudiants d'Aix-en-Provence, reunis en Assemblee Generale le 19 novembre
2007, tenons a denoncer fermement l'attitude des militants de l'Unef lors de la
Coordination Nationale de Tours. Alors que l'Unef est inexistante localement, elle
trouve le moyen de placer ses troupes, en envoyant de fausses delegations, non
mandatees par leurs AGs. Ces pratiques ont des consequences qui risquent d'etre
tres graves pour la suite : En refusant, en bloquant toutes les perspectives de
travail interprofessionnel, elles condamnent le mouvement etudiant a n'etre qu'une
grogne corporatiste, et ainsi le condamnent a mort. Nous nous offusquons de ces
methodes : la coordination nationale ne doit pas etre le lieu ou une organisation
tirerait les marrons du feu en orientant la mobilisation, mais le rassemblement de
toutes les assemblees generales reunies sur des mandats clairs. Les delegues alors
mandates doivent defendre le mandat de leur AG. Or, les militants de l'Unef ont
suivi des
directives provenant du Bureau National. Nous condamnons ces agissements et
appelons a la plus extreme vigilance les etudiants mobilises »

Admin
Admin

Messages : 147
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mobilisationp8.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Pierre G le Mar 20 Nov - 2:42

Ceci dit la motion de la Sorbonne a été amendée car elle contenait une proposition (visant à exclure les membres de la branche majoritaire de l'UNEF tant que l'UNEF ne se serait pas clairement positionné pour l'abrogation de la LRU) a été refusée.
Nous espérons que cette proposition sera quand même redébattue et adoptée la semaine prochaine si la prochaine coordination se passe aussi mal!!!
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  www.paris8.tk le Mar 20 Nov - 3:17

Je me demande qui s'amuse à déchirer les affiche UNEF sur Paris 8 lol!

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Rushkoff le Mar 20 Nov - 3:48

Ca va être moi dans pas longtemps. Faut pas briser l'unité mais quand même; l'UNEF, faudra pas qu'ils s'étonnent lorsque certains se feront rembarrés, moqués ou physiquement emmbêtés.

Rushkoff

Messages : 212
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Pierre G le Mar 20 Nov - 3:52

C'est la branche majoritaire de l'UNEF qui craque complètement. Ils risquent de connaitre encore des scissions alors qu'avoir un vrai syndicat de gauche est important. Quel gachis une fois de plus Neutral
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Rushkoff le Mar 20 Nov - 4:11

L'UNEF a toujours été un syndicat de vendu et Bruno Julliard en est le Roi. La surprise n'existe pas ici.

Rushkoff

Messages : 212
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Pierre G le Mar 20 Nov - 4:19

Julliard il va bientôt dégager et ça va être pire. C'est comme dans les partis politiques quand t'es de gauche tu es obligé de voter pour les candidats d'extrême gauche, ça devient casse-couille ce complexe de la gauche en général, le formatage de l'enseignement supérieur en est certainement l'une des causes.
Mai 68 :
"Attention : les arrivistes et les ambitieux peuvent se travestir en "socialards"."
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Rushkoff le Mar 20 Nov - 4:23

"La Jeunesse a Bien Viellit" Mur de Toliac

Rushkoff

Messages : 212
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Pierre G le Mar 20 Nov - 4:28

"Ne nous laissons pas bouffer par les politicards et leur démagogie boueuse. Ne comptons que sur nous-mêmes. Le socialisme sans la liberté, c'est la caserne."

Moi je trouve que la jeunesse d'autrefois a mal vieilli, pour faire un jeu de mot Twisted Evil
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Rea le Mar 20 Nov - 22:17

Mais d'un autre coté les gouvernements ne reconnaissent que l'unef comme interlocuteur valable.
avatar
Rea

Messages : 56
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  www.paris8.tk le Mar 20 Nov - 22:19

Non l'UNI aussi Like a Star @ heaven

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Libé sur la mainmise de l'UNEF sur le mouvement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum