Cours alternatifs en SDL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours alternatifs en SDL

Message  SylvainSDL le Jeu 22 Nov - 18:02

Suite au message de Pierre Martinez posté sur le site de notre UFR ( http://www.univ-paris8.fr/sdl/article2.php3?id_article=22 ), je propose de reprendre la discussion sur les cours alternatifs au sein de notre département. L'idée est de leur fournir des éléments de conclusion dans la journée de demain, pour pouvoir s'organiser dès lundi prochain.

Je rappelle les éléments noyés dans la masse du précédent topic :

SylvainSDL a écrit:- En cas d'AG générale ou de département, banalisation systématique du cours afin d'y assister
- En cas d'action nationale ou locale à Paris 8, après s'être présenté au professeur, chacun est invité à faire son choix. Sous un nombre d'étudiant à déterminer au cas par cas, le cours est banalisé
- Si "rien" n'est prévu, les étudiants sont invités à se renseigner auprès de leurs professeurs pour en savoir plus sur des points précis de la LRU. Lorsque le cours le permet, le sujet du jour peut dériver vers un débat.
- Les conséquences des cours manqués seront à définir une fois la situation revenue au calme, soit au cas par cas, soit au cours par cours.

AlainLecomte a écrit:Je suis d'accord avec la proposition de "cours alternatifs" avec les réserves suivantes:
il est exact, comme il le dit plus loin que certains cours se prêtent difficilement à un "débat"... (difficile de débattre sur la logique des prédicats du premier ordre, à moins d'apporter des éléments critiques qui sont alors l'objet d'un cours "normal"). On peut tout au plus arrêter de faire cours pendant une certaine durée pour discuter ensemble de problèmes qui préoccupent les étudiants (et les professeurs? ). D'accord avec Sylvain pour dire qu'en cas de manifestation ou AG, le cours peut être supprimé (et non "banalisé" ce qui ne veut rien dire) si jamais la MAJORITE des étudiants du cours le demandent. En ce qui me concerne, pour l'instant, les évènements ne remettent pas en cause ce qui avait été prévu comme contrôle des connaissances, si ce n'est qu'il faudra sans doute mordre sur la période intersemestrielle.

JoachimBrandao a écrit:Enseignant en SdL (phonologie), je vais dans le même sens que mon collègue Alain Lecomte. Les soi-disant cours "alternatifs" ou "banalisés" sont un non-sens, du moins dans notre discipline. Il est hors de question de noter qui que ce soit sur une telle base. Ce qui ne veut pas dire, cependant, qu'il n'y ait pas de solution satisfaisante. En tout cas, il faudra effectivement repousser la fin officielle du semestre.

RomeoL1Sc.Po a écrit:Je onnais pas tres bien la science du langage et je peux comprendre que (comme en informatique) il soit dur de remplacer des cours par des debats. Je pense neanmoins que ce qui peux etre interressant dans cette periode de greve c'est de s'interresser à des matieres n'entrant pas dans son curusus. Je sais pas une approche de la SDL pour tous ceux qui ne connaissent pas et font tout autre chose ca pourrait etre possible peut etre. Je pense pas qu'il faut se restreindre à des cours sur les mouvements sociaux ou la loi surtout si le mouvement dure. Je dis peut etre n'importe quoi mais une sensibilisation sur cette matiere qu'a mon avis personne ne connait cela pourrait bien passer dans un emploi du temps alternatif. on est la pour beneficier de la science de tout le monde

J'ai pu dégager quelques consensus :

- l'impossibilité de faire des cours alternatifs en linguistique (pour ma part, je frémis rien qu'à devoir faire les arbres syntaxiques des slogans entonnés)
- la suppression du cours en cas d'assemblée générale si la majorité des étudiants le décide
- le contrôle des connaissances qui s'effectuera durant l'intersemestre

Que peut-on ajouter de plus ? Je ne sais pas si l'idée de cours de découverte est pertinente dans tous les domaines également : autant certains thèmes s'y prêtent (comme tous nos "Introduction à x"), autant d'autres demandent des pré-requis (LSF pratique, les cours de niveau 2 et 3...).

PS : J'en profite pour vous rappeler aussi qu'on doit penser à désigner des représentants pour les maquettes LMD assez vite, genre avant-hier : http://mobilisationp8.forumpro.fr/ufr-sciences-du-langage-f17/designation-des-representants-lmd-sdl-t230.htm .

SylvainSDL

Messages : 24
Date d'inscription : 10/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours alternatifs en SDL

Message  Mélanie le Jeu 22 Nov - 18:10

SylvainSDL a écrit:Impossibilité de faire des cours alternatifs en linguistique (pour ma part, je frémis rien qu'à devoir faire les arbres syntaxiques des slogans entonnés)

J'étais dans une phase "dégoûtée de ce que je vois à la fac",
mais là tu viens de me redonner le sourire ! : )
avatar
Mélanie

Messages : 75
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 29
Localisation : Sevran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum