COURS ?!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Sebastien le Ven 23 Nov - 14:55

Pierre G a écrit:
alexthebest a écrit:vu qu'il n'y a que les gens pour les blocus qui y vont
peut-être parce qu'ils sont majoritaires tout simplement Rolling Eyes

Eh bien voui, 300 personnes concernées sur le sujet qui vont aux AG sur une fac de 20 000 étudiants, c'est sûr que vous êtes majoritaires, si les 19 700 autres étudiants ne vont pas à vos AG, c'est qu'ils ne sont pas spécialement concernés, ou qu'ils ne comprennent rien à la loi Précresse, ou bien qu'ils ont autre chose à foutre, genre "bosser" quoi, m'enfin ça doit être un terme vague pour certains.
Bref, il faut juste comprendre que des gens puissent carrément s'en contre-foutre de cette loi et préfère ne pas prendre parti, après vous pouvez avoir des préjugés politiques sur ces gens-là... on s'en fout, là n'est pas le sujet.

Sebastien

Messages : 17
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Pierre G le Ven 23 Nov - 15:00

Tu te rends compte que tu viens d'écrire la même chose que moi juste au-dessus mais en beaucoup moins concis et moins poli aussi...
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Sebastien le Ven 23 Nov - 15:06

Pierre G a écrit:Tu te rends compte que tu viens d'écrire la même chose que moi juste au-dessus mais en beaucoup moins concis et moins poli aussi...

Ah oui.. en effet, ce n'est pas grave............ de toute manière, c'est toujours les mêmes réponses qui reviennent sur un peu tous les topics, par contre, pour la politesse, je n'ai insulté personne, mis à part peut-être que j'insinue qu'il y'a des "fainéants", mais je ne me permettrais pas, car je ne pense pas que les bloqueurs font ça pour ratter des cours, loin de là.

Sebastien

Messages : 17
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Pierre G le Ven 23 Nov - 15:21

Ah merci, parce qu'entre nous les fénéants ne sont ni les bloqueurs ni les anti-bloqueurs, mais ceux qui arrivent à la fac en disant "cool ya pas cours" et qui repartent
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Stanislas le Dandyktateur le Ven 23 Nov - 15:23

Les antibloqueurs sont rarement réuni en réseau, en groupuscule, en parti
Les antibloqueurs ne sont pas endoctriné par des utopies nauséabonde du XXeme siècles
ils n'ont souvent en commun que l'envie de suivre leur cours
Les antibloqueurs sont des désenchantés qui pensent souvent que toute actions contre cet minorité fanatique est vaine!!!
Les antibloqueurs n'aiment pas se faire taxé de fascistes par des baby-stalines
Les antibloqueurs sont souvent beaucoup trop dépolitisé ,chose navrante qui n'aidera en rien à se débarrasser de cet racaille d'extreme gauche qui utilise les misères pour gonfler ces rangs(sans paplare, sans domicile, midinette sans conscience politique)

Ils ne fait aucun doute que les antibloqueurs, ou plutot ceux qui sont pour les libertés de déplacement et d'acceder à leur cours sont majoritaire, mais une majorité silencieuse pris en otage par une minorité de stalinien fumeur de ganja qui à défaut d'etre intelligent ce sont engagé dans une lutte!!! c'est déja ça
avatar
Stanislas le Dandyktateur

Messages : 46
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Pierre G le Ven 23 Nov - 15:29

"racaille d'extrême gauche", pas mal, comme si encore espérer que le néo-libéralisme qui nous est imposé par une minorité (tiens tiens ça me dit quelque chose) puisse être renversé était une tare.
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Stanislas le Dandyktateur le Ven 23 Nov - 15:41

Pierre G a écrit:"racaille d'extrême gauche", pas mal, comme si encore espérer que le néo-libéralisme qui nous est imposé par une minorité (tiens tiens ça me dit quelque chose) puisse être renversé était une tare.

Si le néolibéralisme pouvait être renversé ça ne sera pas par nos amis de la LCR immigrationniste qui font le jeu du libéralisme!! En fenant venir toute la Workingclass de tout pays tiermondiste qui volent le travail et les logements de nos noirs, de nos arabes et de nos slovènes français! et ainsi diminu les salaires de toutes la masse des bas salaire

Toute critique marxiste du néolibéralisme à l'heure de la globalisation passe forcément par le nationnalisme et la fermeture des frontières
avatar
Stanislas le Dandyktateur

Messages : 46
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Pierre G le Ven 23 Nov - 15:44

Tu réfléchis déjà en terme libéral, comment veux-tu analyser une pensée d'extrême-gauche que tu ne conçois pas.
avatar
Pierre G

Messages : 351
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Derrick le Mar 27 Nov - 22:12

Appel de la coordination nationale étudiante de Tours réunie les 17 et 18 novembre
46 universités sont touchées par le mouvement dont 28 sont bloquées. 10 interventions policières et des arrestations arbitraires ont eu lieu dans des facs cette semaine. Nous les condamnons fermement. Mais Sarkozy et les présidents d'université pourront envoyer la police et la gendarmerie tant qu'il veulent contre nous, cela ne nous empêchera pas de nous mobiliser.

Nous continuerons la grève jusqu'au retrait de la loi Pécresse parce qu'elle signifie la privatisation de l'enseignement supérieur. L'introduction de financements privés va renforcer les inégalités entre universités et filières et va permettre une mainmise du patronat sur le contenu des formations. L'université n'est pas responsable du chômage, et adapter l'université aux exigences du "monde du travail" ne rapprochera pas les étudiants de l'emploi : la professionnalisation est au contraire le plus court chemin vers la déqualification et vers la précarité. Nous refusons également l'instauration d'une pré-sélection à l'entrée de l'université, qui remet en cause l'accès de tous à l'université. C'est pourquoi nous appelons tous les lycéens à se mobiliser contre la loi Pécresse.

Pour les présidents d'universités, c'est également la possibilité de recruter des personnels en dehors du staut de la fonction publique, et de gérer la carrière de ces derniers. Nous refusons catégoriquement la généralisation de la concurrence et de la précarité pour les personnels, ainsi que le renforcement des pouvoirs des présidences et du patronat au sein des Conseils d'Administration.

Cette réforme n'est ni amendable, ni négociable, que ce soit sur un plan local ou national. Si nous nous battons pour l'abrogation de la LRU, c'est parce que nous nous battons pour le droit à l'éducation pour tous. Exiger l'abrogation implique donc de lutter pour une augmentation massive du budget de l'enseignement supérieur, pour une augmentation massive des aides sociales, pour de vrais diplômes nationaux reconnus dans les conventions collectives, pour l'égalité entre Français et Etrangers dans l'accès aux études.

La journée du 14 novembre montre que la contestation sociale s'amplifie. Les cheminots, les salariés de la RATP et d'EDF-GDF ont raison de lutter sur la question des retraites. Nous aussi, étudiants, sommes concernés, car le gouvernement et le MEDEF veulent augmenter la durée de cotisation de l'ensemble des salariés, à 41 voire 45 ans. Parce que nous ne voulons pas perdre notre vie à la gagner, nous soutenons le mot d'ordre de 37,5 annuités de cotisations pour tous aux côté des cheminots et des salariés d'EDF, de GDF, de la RATP...

Les salariés de la fonction publique ont tout autant raison de se mettre en grève contre le démantèlement des services publics, contre les 22 000 suppressions de postes, qui dégradent notamment les conditions d'études des lycéens, et pour l'augmentation des salaires. C'est d'embauches dans les services publics dont nous avons besoin : dans les universités mais également dans les écoles, dans les hôpitaux. C'est pourquoi nous soutenons les revendications des salariés du public : pour des embauches massives, pour la défense des services publics et l'augmentation des salaires.

Suspendre les cours est le seul moyen pour que tous les étudiants, notamment les boursiers, puissent se réunir et décider ensemble de se mobiliser. Sans blocage, sans piquets de grève, sans occupations massives des Universités, les étudiants ne disposent pas réellement de droit de grève. Face aux tentatives de faire reprendre les cours par l'intermédiaire des référendums, nous réaffirmons la seule legitimité des Assemblées Générales pour décider des suites du mouvement : c'est dans les AG que les informations, les différents points de vue peuvent être échangés et que les étudiants peuvent voter en connaissance de cause. C'est aux grévistes d'organiser eux-mêmes leur prise de décision et non aux présidence d'université qui pour la plupart soutiennent la réforme. Nous apelons donc au boycott des votes organisés par les administrations universitaires. Nous condamnons également les fermetures administratives, qui visent à dissuader les étudiants de se rendre sur leur lieu d'étude et de se mobiliser. Leur projet est de détruire l'ensemble des acquis sociaux. Face à ce projet, c'est ensemble que nous gagnerons : nous devons construire un mouvement d'ensemble des jeunes et des salariés pour riposter à l'offensive du gouvernement.

Nos revendications :
contre la remise en cause des régimes spéciaux ;
contre les franchises médicales ;
contre la précarisation des statuts de la fonction publique. Nous dénonçons également la stigmatisation des immigrés, et nous exigeons l'abrogation des lois anti-immigrés, en particulier la loi Horteufeux, la régularisation de tous les sans paier, la fermeture des centres de rétention et la fin des rafles.

Nous appelons à amplifier et appronfondir la mobilisation par la généralisation des AG et des piquets de grève dans toutes les universités. Nous appelons les lycéens à organiser partout des AG, pour préparer la grève à partir du 20. Nous ferons tout pour que la journée de grève du 20, aux côtés des salariés en lutte, soit un succès. Nous appelons à une journée de grève et de manifestation étudiante et lycéenne dans toutes les villes le 22. Nous proposons une date de mobilisation interprofessionnelle le 27 novembre aux autres secteurs en lutte. Nous rejoindrons toute initiative proposée par les salariés en grève : leur combat est aussi le nôtre. Nous appelons tous les jeunes et les salariés à se saisir de ces dates pour nous rejoindre dans la grève. Nous appelons à la tenue de réunions interprofessionnelles dans toutes les villes.
avatar
Derrick

Messages : 315
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tracker.regardeavue.com/page/2/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  UneEtudiantePireQueBlasée le Mar 27 Nov - 23:31

je ne vois pas ce que ça vient faire ici ...
avatar
UneEtudiantePireQueBlasée

Messages : 411
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Charlou le Jeu 29 Nov - 12:48

il est mignon...

Charlou

Messages : 9
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  alexthebest le Jeu 29 Nov - 13:43

vous revendiquez..vous revendiquez... vous faites surtout du bruit pour rien! vous brassez du vent!!... vous savez pas organiser votre réflexion.. vous dïtes oui je suis contre la loi LRU et ensuite vous partez dans vos délires en parlant de sans-papiers de régimes spéciaux etc...comment voulez vous que la communauté politique vous prenne au sérieux franchement??? faites un projet sur la loi LRU, prenez la loi réfléchissez dessus trouvez des alternatives et là peut être que vous serez écouté..parce que pour l'instant je sais pas si vous regardez les informations...mais on fait encore une fois passer les étudiants pour des guignols, des communistes en culotte courte voulant l'utopie... montrez une image de vous plus sérieuse sinon vous arriverez à rien!!
avatar
alexthebest

Messages : 125
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Charlou le Jeu 29 Nov - 16:18

Tout à fait d'accord ! Smile

Charlou

Messages : 9
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Casso le Jeu 29 Nov - 16:57

Je confirme, le terme "casser les couilles" est approprié ici. Crying or Very sad Qu'ils aillent distribuer leurs tracts, faire leur petite révolution ailleurs pour soit-disant informer les gens mais SURTOUT, qu'ils arrêtent d'interrompre les cours à coup de propagande apprise par coeur ...

Un jour peut-être ... drunken
avatar
Casso

Messages : 76
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Charlou le Jeu 29 Nov - 17:18


Charlou

Messages : 9
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURS ?!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum