AG DE L'UFR = POURRIE ???

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  UneEtudiantePireQueBlasée le Dim 2 Déc - 18:55

t'arrive même pas à t'avouer que des personnes puissent être contre la loi, mais également contre cette mobilisation. Si un jour tu le comprends, peut-être que nous serons enfin respectés.
avatar
UneEtudiantePireQueBlasée

Messages : 411
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Sir BARRIE James Matthew le Dim 2 Déc - 18:56

Toni a écrit:Dit moi les "Etudiants" de "Droit" au lieu de jouer la menace physique, respecter déjà les journées banalisé par le président. Faire cours un jours banalisé par la présidense et passible de sanction grave pour vos professeur.

Et on ne peut pas délogé tout les cours malheuresement, mais puisque vous comprenez pas, le blocage reprendras comme avant. Le mouvement n'est pas en phase désandante bien au contraire, et je ne suis pas contrairement aux Etudiants de droit(e) un apotre de Sarkozy, cette loi vous vous en foutez mais elle détruit l'université pour en faire une école privé.

Heuresement quelques gens de Droit sont avec nous...

Et a ceux qui disent que j'ai pas parler en AG

- On travaille deja sur des contre propositions de loi
- J'ai pris en charge un cours alternatif

Voilà, merci à vous.
D’où vous tenez cela vous?
Nous vivons dans un pays merveilleux, tout le monde est avocat ou magistrat.
Ils connaissent tous les lois, mais avec la nuance quand ce qui concerne les libertés individuelles et bé ils s’en tamponnent le derrière.

C’est sûr qu’une personne qui agit dans l’illégalité est crédible pour expliquer ce qu’est la loi!

Bientôt mes frères et mes sœurs, nous aurons des cours sur la Convention européenne des droits de l’homme fais par un membre du Front National, des cours sur la protection de l’enfant fais par un Pédophile, des cours sur les abus de bien sociale fais par Very Happy Guillaume….
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  www.paris8.tk le Dim 2 Déc - 19:04

Tu m'accuse de bien de chose, pour un garcon qui pour seul ouverture au dialogues a poussé viollament la jeune fille au blocage du batiment A.

Bref, oui tu as des gens contre la mobilisation il pensent sans doute que la loi va s'auto-détruire ces gens là ? Ou il pense que la lutte n'existe pas ?

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  UneEtudiantePireQueBlasée le Dim 2 Déc - 19:08

Toni a écrit:
Bref, oui tu as des gens contre la mobilisation il pensent sans doute que la loi va s'auto-détruire ces gens là ? Ou il pense que la lutte n'existe pas ?

Et toi tu crois que la loi va vraiment être abrogée de cette manière ? Pose toi les bonnes questions
avatar
UneEtudiantePireQueBlasée

Messages : 411
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Sir BARRIE James Matthew le Dim 2 Déc - 19:22

Toni a écrit:Tu m'accuse de bien de chose, pour un garcon qui pour seul ouverture au dialogues a poussé viollament la jeune fille au blocage du batiment A.

Bref, oui tu as des gens contre la mobilisation il pensent sans doute que la loi va s'auto-détruire ces gens là ? Ou il pense que la lutte n'existe pas ?
Là, c’est de la dénonciation de crime imaginaire.
Mais je ne vais pas vous faire un cours alternatif, cela serait soutenir votre mouvement.
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  www.paris8.tk le Dim 2 Déc - 19:24

Oui tu aimes la loi LRU rappellons le.

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  UneEtudiantePireQueBlasée le Dim 2 Déc - 19:25

et ça fait quoi exactement ?
avatar
UneEtudiantePireQueBlasée

Messages : 411
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Sir BARRIE James Matthew le Dim 2 Déc - 19:26

Toni a écrit:Oui tu aimes la loi LRU rappellons le.
Aimer une loi?!
J’aurais pensé qu’un étudiant en science politique avait le bagage minimum pour comprendre ce qu’aimer impliquait.
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  www.paris8.tk le Dim 2 Déc - 19:29

Tu es pour pardon de jouer sur les mots

Etudiant blazée : je m'en fou tu peux etre pour mais si tu es pour ne viens pas critiquer la facon dont les contre s'organise.*


Etre pour avoir une Licence de Droit de l'image pour l'entreprise Lagardère c'est fun surtout comme concept.

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Sir BARRIE James Matthew le Dim 2 Déc - 19:41

Toni a écrit:Tu es pour pardon de jouer sur les mots

Etudiant blazée : je m'en fou tu peux etre pour mais si tu es pour ne viens pas critiquer la facon dont les contre s'organise.*


Etre pour avoir une Licence de Droit de l'image pour l'entreprise Lagardère c'est fun surtout comme concept.
Je n'ai aucunement le souvenir de m’être exprimé là-dessus, mais il semble que vous ayez ma mémoire que je n’ai plus.
Oserez-vous nier à nouveau que vous n’êtes point un fasciste?
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  UneEtudiantePireQueBlasée le Dim 2 Déc - 19:48

Toni a écrit:Tu es pour pardon de jouer sur les mots

Etudiant blazée : je m'en fou tu peux etre pour mais si tu es pour ne viens pas critiquer la facon dont les contre s'organise.*

tu ne connais pas mon avis sur la loi, et de toute manière peu importe cet avis! et ne me dit pas que vous êtes organisé ... c'est trop comique.
avatar
UneEtudiantePireQueBlasée

Messages : 411
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Justemonavis le Dim 2 Déc - 21:50

C'est intéressant de voir comme vous inventez des risques et des drames... Une license Lagardère LOL mais qu'est ce qu'il faut pas entendre. On m'a parlé aussi d'une pseudo license Sodexo ou je sais plus quoi.
Je vais t'apprendre un truc Toni, j'étais en école de commerce et y a pas plus privé que ça (inutil de me traiter de petit bourge ou je sais pas quoi) et bien figure toi qu'il y a aucune license lagardère ou diplome je sais pas quoi, les seules entreprises dont on parle école de commerce sont celles qui payent les élèves pour faire des études de cas...SALOPS IL PERMETTENT A DES ETUDIANTS DE SE NOURRIR lol... Il y a surement dans certaines facs des formations qui portent un nom d'entreprise mais bon personne force les étudiants à y rentrer, cela dit je connais des gens qui rêvent de taffer à Renault ou dans une entreprise précisemment donc qui recherchent se genre de diplôme (te connaissant tu vas leur reprocher leur manque d'ouverture d'esprit lol)... Faut arréter de voir le mal partout dès lors qu'il s'agit d'entreprises, il faudrait limite voir comment elles fontctionnent aussi... J'aimerai bien savoir qui ,parmis tout ceux qui s'érigent en connaisseurs de l'entreprise, a déjà eu des cours d'éco et surtout d'éco d'entreprise et combien ont déjà travailler dans une VRAIE entreprise (j'entends par là autre chose que l'entreprise de papa ou la PME du coin).
Dernière choses pour tout ceux qui se permettent de critiquer les formations Bac +2 j'ai un BTS de commerce international le salaire moyen pour un débutant est de 1500€ par mois mais la plupart commencent à 2000 voire 3000 pour ceux qui vont à l'étranger, et non ces diplômes ne forment pas des élèves formatés ou des employés poubelle au contraire.
avatar
Justemonavis

Messages : 113
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Quentin le Dim 2 Déc - 22:45

Pour abonder dans ton sens, j'ai des potes qui ont des profs de chez Dassault en école d'ingénieur, c'est pas pour autant que leur diplôme d'ingénieur en aéronautique vaudra peau de zob dans les autres entreprises (très très loin de là d'ailleurs).

@Tom: Désolé, mais je commence à être ultra blasé de voir à quel point des élèves de sciences politiques ou de droit sont nuls en orthographe/grammaire. Je trouve ça carrément dramatique tant c'est la base de la base que tout le monde devrait acquérir avant d'entrer à l'université. J'ai pas souvenir que dans la filière très scientifique qu'était la MPSI (Math'sup pour les vieux) que j'ai suivie, les gens écrivaient aussi mal. Bien sûr je ne blâme pas les étudiants étrangers, les subtilités de notre langue à l'écrit sont très difficiles à maîtriser intégralement.

Bref, j'arrête là mes interventions hors-sujet.

Quentin

Messages : 118
Date d'inscription : 14/11/2007
Age : 30
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Casso le Lun 3 Déc - 0:48

Quentin a écrit:@Tom: Désolé, mais je commence à être ultra blasé

Il faudrait créer une organisation d'étudiants blasés (on connaît déjà notre gouroute clown ), je suis sûr que ça aurait du succès ...
avatar
Casso

Messages : 76
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  UneEtudiantePireQueBlasée le Lun 3 Déc - 0:52

Qui m'aime me suive lol
avatar
UneEtudiantePireQueBlasée

Messages : 411
Date d'inscription : 22/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Quentin le Lun 3 Déc - 0:52

Tu crois qu'on pourrait y réunir des sujets aussi divers et variés que le blocage, l'orthographe à l'université, la nouvelle débâcle du PSG, les goûts douteux de Valérie Damidot en terme de décoration et que sais-je encore? (et oui je suis blasé par beaucoup de choses xD)

Quentin

Messages : 118
Date d'inscription : 14/11/2007
Age : 30
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Casso le Lun 3 Déc - 1:00

Quentin a écrit:Tu crois qu'on pourrait y réunir des sujets aussi divers et variés que le blocage, l'orthographe à l'université, la nouvelle débâcle du PSG, les goûts douteux de Valérie Damidot en terme de décoration et que sais-je encore? (et oui je suis blasé par beaucoup de choses xD)

Pauvre PSG quoi, mais tellement drôle à regarder : http://www.dailymotion.com/relevance/search/ceara/video/x3n1jp_la-boulette-de-ceara-psg-caen-01_sport pirat


Ouai je pense qu'on peut évoquer tous les sujets chez les Etudiants Blasés Anonymes. rendeer L'oignon fait la farce ! cheers
avatar
Casso

Messages : 76
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Justemonavis le Lun 3 Déc - 2:01

Quentin a écrit:Tu crois qu'on pourrait y réunir des sujets aussi divers et variés que le blocage, l'orthographe à l'université, la nouvelle débâcle du PSG, les goûts douteux de Valérie Damidot en terme de décoration et que sais-je encore? (et oui je suis blasé par beaucoup de choses xD)
LOL merci mes parents sont fans de déko j'ai l'impression de vivre dans ma télé... votons en AG pour ou contre valérie damidot c'est important pour moi et je krois ke ça ferait avancer le mouvement
avatar
Justemonavis

Messages : 113
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Admin le Lun 3 Déc - 2:20

LEMOINE a écrit:Ce matin il y avait grand-messe dans le hall du bâtiment C.

L’hôtel était dressé et derrière se tenaient les officiants des trois ordres : « les professeurs, le personnel administratif et les étudiants ».

L’ordre majeur, celui des professeurs était représenté par le président de l’Université qui a ouvert la cérémonie en invoquant le Dieu des vrais croyants « la mobilisation ».

« La mobilisation » est un vrai Dieu. Cela signifie que seuls les vrais croyants sentent sa présence. Ils lui adressent des louanges que l’on appelle « prise de parole ». Après chaque « prise de parole » l’assistance applaudit (car la coutume de chanter alléluia semble s’être perdue).

La prière au dieu « mobilisation » se fait en trois temps : d’abord on le loue, on lui rappelle ses vœux et enfin on le prie à nouveau de descendre sur l’assistance. Le suppliant demande au dieu très puissant d’éloigner de lui la LRU.

LRU, tel est le nom de l’enfer qui menace la communauté. Enfer avéré que seul la mobilisation peut éloigner. Même si ma foi dans « la mobilisation » est chancelante, je confesse que je crains la LRU comme les vrais croyants. Je sais qu’elle me menace et qu’il faut la combattre.

Hélas ! L’assistance était prête à voir descendre sur elle la divinité quand un mécréant a osé mêler sa voix à celle des vrais croyants en mettant en doute l’efficacité du « blocage » qui est pour les fidèles le premier pilier de la foi ! Il a fait remarquer l’absence des étudiants qui désertaient le temple, ne venaient plus aux cérémonies et protestaient même contre l’observance du « blocage ».

Je ne pourrais pas décrire l’indignation des vrais croyants. L’outrage a été sifflé et le perfide s’est fait immédiatement traiter de « faux cul ». Il a regagné son rang sous les huées.
Ce n’est pas qu’on n’ait pas le droit de dénoncer le peu de foi des étudiants ; au contraire tous les officiants s’y sont employés mais il faut les fustiger et les dénoncer comme d’horribles pécheurs. Il faut les blâmer hautement et les sommer de rendre grâce à « la mobilisation ».
Ainsi, une dévote de l’ordre des professeurs, du sous-ordre de la sociologie, a-t-elle pu dire qu’à une cérémonie de son département étaient présents trente professeurs pour seulement quarante étudiants. Mais elle n’a pas mis en doute « la mobilisation » mais appelé l’assistance à redoubler de ferveur.

La liturgie s’est poursuivie par l’adoption d’une « motion ». Une « motion » est un acte solennel par lequel l’assistance réaffirme sa foi et dénonce la LRU qui doit être abrogée.

J’ai ensuite quitté cette touchante cérémonie pour me mêler aux pécheurs : ces étudiants qui erraient devant leur salle de cours en s’inquiétant des partiels. Tous craignent la LRU mais ils ne comprennent pas le « blocage » et contestent son observance. Ils disent qu’il les tient éloignés de l’université et compromet leur avenir tout autant que la LRU.

Ces perfides cachent leur noirceur en se donnant des airs de douceur. Ils disent qu’ils veulent à la fois suivre leur cours et participer à « la mobilisation » selon d’autres rites.

Les vrais croyants sauront-ils les entendre ? Vont-ils réunir un Concile pour revoir les points les plus austères de leur foi ?

J'ai beau être en désaccord politique à peu près total avec ce post, l'idéologie qui le soutient et son auteur, je trouve vraiment ce texte très drôle. Merci cher Lemoine pour la poilade inattendue.

Admin
Admin

Messages : 147
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mobilisationp8.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Sir BARRIE James Matthew le Lun 3 Déc - 3:37

Quentin a écrit:Pour abonder dans ton sens, j'ai des potes qui ont des profs de chez Dassault en école d'ingénieur, c'est pas pour autant que leur diplôme d'ingénieur en aéronautique vaudra peau de zob dans les autres entreprises (très très loin de là d'ailleurs).

@Tom: Désolé, mais je commence à être ultra blasé de voir à quel point des élèves de sciences politiques ou de droit sont nuls en orthographe/grammaire. Je trouve ça carrément dramatique tant c'est la base de la base que tout le monde devrait acquérir avant d'entrer à l'université. J'ai pas souvenir que dans la filière très scientifique qu'était la MPSI (Math'sup pour les vieux) que j'ai suivie, les gens écrivaient aussi mal. Bien sûr je ne blâme pas les étudiants étrangers, les subtilités de notre langue à l'écrit sont très difficiles à maîtriser intégralement.

Bref, j'arrête là mes interventions hors-sujet.
Il est vrai qu’un accusé se soucie toujours de savoir si son avocat fait des fautes d’orthographe.
Le patient qui va se faire opérer vérifie spontanément que son chirurgien ne fait aucune faute d’orthographe.

Tenez, l’on devrait interdire aux gens qui font des fautes de parler. Il y aurait une classe à laquelle vous avez la prétention d’appartenir qui aurait le droit à la parole, mais pas les autres.

D’autant qu’en matière de parole, l’on n’entend jamais les fautes d’orthographe, mais bon l’on devrait légiférer là-dessus tout de même.
Je propose un vote à main levée, encore que pour un juriste une main levée n’est pas sans rappeler autre chose.
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Quentin le Lun 3 Déc - 4:57

Sir BARRIE James Matthew a écrit:
Quentin a écrit:Pour abonder dans ton sens, j'ai des potes qui ont des profs de chez Dassault en école d'ingénieur, c'est pas pour autant que leur diplôme d'ingénieur en aéronautique vaudra peau de zob dans les autres entreprises (très très loin de là d'ailleurs).

@Tom: Désolé, mais je commence à être ultra blasé de voir à quel point des élèves de sciences politiques ou de droit sont nuls en orthographe/grammaire. Je trouve ça carrément dramatique tant c'est la base de la base que tout le monde devrait acquérir avant d'entrer à l'université. J'ai pas souvenir que dans la filière très scientifique qu'était la MPSI (Math'sup pour les vieux) que j'ai suivie, les gens écrivaient aussi mal. Bien sûr je ne blâme pas les étudiants étrangers, les subtilités de notre langue à l'écrit sont très difficiles à maîtriser intégralement.

Bref, j'arrête là mes interventions hors-sujet.
Il est vrai qu’un accusé se soucie toujours de savoir si son avocat fait des fautes d’orthographe.
Le patient qui va se faire opérer vérifie spontanément que son chirurgien ne fait aucune faute d’orthographe.

Tenez, l’on devrait interdire aux gens qui font des fautes de parler. Il y aurait une classe à laquelle vous avez la prétention d’appartenir qui aurait le droit à la parole, mais pas les autres.

D’autant qu’en matière de parole, l’on n’entend jamais les fautes d’orthographe, mais bon l’on devrait légiférer là-dessus tout de même.
Je propose un vote à main levée, encore que pour un juriste une main levée n’est pas sans rappeler autre chose.
Il est également vrai qu'un correcteur attachera une certaine importance à la rédaction de vos copies. Tout comme il est vrai qu'un lecteur sera perdu si son journal est bourré de fautes d'orthographes (ce qui bien entendu n'arrivera jamais, puisque la moindre des choses pour un journaliste serait de maîtriser la langue de Molière). Et bien évidemment votre éventuel futur employeur estimera que l'une des bases permettant votre recrutement, sera de lui envoyer une lettre de motivation en français correct.

Vous cherchez à montrer que ce savoir est inutile à bien des professions, mêmes élitistes, mais cela n'a rien à voir avec ce que je décrie. Il me semble anormal que l'école de la République n'enseigne pas les mêmes bases à tout ses élèves (ou du moins qu'elle laisse passer autant de gens avec des lacunes si élémentaires et si indispensable dans notre société, quoi que vous semblez en penser).

Quentin

Messages : 118
Date d'inscription : 14/11/2007
Age : 30
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Sir BARRIE James Matthew le Lun 3 Déc - 5:20

Quentin a écrit:Il est également vrai qu'un correcteur attachera une certaine importance à la rédaction de vos copies. Tout comme il est vrai qu'un lecteur sera perdu si son journal est bourré de fautes d'orthographes (ce qui bien entendu n'arrivera jamais, puisque la moindre des choses pour un journaliste serait de maîtriser la langue de Molière). Et bien évidemment votre éventuel futur employeur estimera que l'une des bases permettant votre recrutement, sera de lui envoyer une lettre de motivation en français correct.

Vous cherchez à montrer que ce savoir est inutile à bien des professions, mêmes élitistes, mais cela n'a rien à voir avec ce que je décrie. Il me semble anormal que l'école de la République n'enseigne pas les mêmes bases à tout ses élèves (ou du moins qu'elle laisse passer autant de gens avec des lacunes si élémentaires et si indispensable dans notre société, quoi que vous semblez en penser).
Ce n’est pas la faute d’orthographe qui amenuise l’intellect.
À vous lire, l’école devrait sanctionner l’individu sur ses fautes d’orthographe et de ce fait, la société devrait se passer de la capacité intellectuelle d’un tel individu.

Rappelez-moi, Albret Einstein n’avait aucun problème avec l’orthographe et la lecture, est-ce bien cela?

Sur 20 opérations si vous en avez 17 de fausses, vous avez 3/20.
En matière d’orthographe si sur 758 mots vous avez 17 fautes vous pouvez vous retrouver avec -7/20, une note négative.
Où est la logique puisqu’il y avait 758 mots?

L’orthographe ne construit pas la personne, ni l'intellect, il construit à la règle, à la loi, puisqu’il faut s’y soumettre; Sanctionner le savoir, la connaissance, l'imaginaire d’une personne sur l’orthographe en est d’autant plus curieux.

Quant à la langue française, elle n’est pas la propriété de Molière, elle peut aussi bien être celle de Voltaire, d’Albert Jacquard, de Pierre Deproges, mais l’on voit bien la schématique de ce qui doit être fait, de répéter sans même savoir pourquoi: «La Langue de Molière», question d’éducation et de fausse vérité.
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Quentin le Lun 3 Déc - 6:20

Sir BARRIE James Matthew a écrit:
Quentin a écrit:Il est également vrai qu'un correcteur attachera une certaine importance à la rédaction de vos copies. Tout comme il est vrai qu'un lecteur sera perdu si son journal est bourré de fautes d'orthographes (ce qui bien entendu n'arrivera jamais, puisque la moindre des choses pour un journaliste serait de maîtriser la langue de Molière). Et bien évidemment votre éventuel futur employeur estimera que l'une des bases permettant votre recrutement, sera de lui envoyer une lettre de motivation en français correct.

Vous cherchez à montrer que ce savoir est inutile à bien des professions, mêmes élitistes, mais cela n'a rien à voir avec ce que je décrie. Il me semble anormal que l'école de la République n'enseigne pas les mêmes bases à tout ses élèves (ou du moins qu'elle laisse passer autant de gens avec des lacunes si élémentaires et si indispensable dans notre société, quoi que vous semblez en penser).
Ce n’est pas la faute d’orthographe qui amenuise l’intellect.
À vous lire, l’école devrait sanctionner l’individu sur ses fautes d’orthographe et de ce fait, la société devrait se passer de la capacité intellectuelle d’un tel individu.

Rappelez-moi, Albret Einstein n’avait aucun problème avec l’orthographe et la lecture, est-ce bien cela?

Sur 20 opérations si vous en avez 17 de fausses, vous avez 3/20.
En matière d’orthographe si sur 758 mots vous avez 17 fautes vous pouvez vous retrouver avec -7/20, une note négative.
Où est la logique puisqu’il y avait 758 mots?

L’orthographe ne construit pas la personne, ni l'intellect, il construit à la règle, à la loi, puisqu’il faut s’y soumettre; Sanctionner le savoir, la connaissance, l'imaginaire d’une personne sur l’orthographe en est d’autant plus curieux.

Quant à la langue française, elle n’est pas la propriété de Molière, elle peut aussi bien être celle de Voltaire, d’Albert Jacquard, de Pierre Deproges, mais l’on voit bien la schématique de ce qui doit être fait, de répéter sans même savoir pourquoi: «La Langue de Molière», question d’éducation et de fausse vérité.
Vous délirez complètement. Il n'est pas difficile pour une personne à l'intellect développé de maîtriser l'orthographe, il faut juste avoir la volonté de se soumettre à cette règle. Nous ne parlons pas ici de concepts mathématiques évolués ou de théories politiques complexe. Nous ne parlons que d'une règle, enseignée dès nos plus jeunes années, accessible à tout ceux qui s'en donnent la peine ou à qui on s'est donné la peine de bien l'expliquer. Comment contester que cette règle joue un rôle important au quotidien? Encore une fois, quoi que vous en pensiez, un bon orthographe est encore de nos jours un synonyme de respect vis-à-vis de notre lecteur, et si bien sûr l'on ne saurait passer à côté d'un esprit brillant à cause d'une grammaire pauvre, cela ne saurait justifier celle-ci.
Vous semblez approprier une très grande importance au sens des mots (cf votre disgression sur Molière), et vous osez prétendre qu'il est normal de confondre un participe passé avec un infinitif, ou le verbe être avec le verbe avoir, ou du moins que c'est sans importance? Soyez logique avec vous-même, vous y gagnerez en crédibilité.

Pour finir, comparez ce qui est comparable. Ces 758 mots, peu importe ce que vous mettez derrière, si vous avez bien retenu vos leçons du primaire, vous saurez limiter la casse. Par contre, 20 opérations mathématiques cela peut être ridiculement facile, tout comme cela peut dépasser de très loin toutes vos connaissances mathématiques. Par conséquent il me semble plus probable que l'exercice où les gens obtiendront globalement la meilleure note, n'est pas celui que vous croyez.


Dernière édition par le Lun 3 Déc - 16:51, édité 1 fois

Quentin

Messages : 118
Date d'inscription : 14/11/2007
Age : 30
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Sir BARRIE James Matthew le Lun 3 Déc - 7:18

Quentin a écrit:Vous délirez complètement. Il n'est pas difficile pour une personne à l'intellect développé de maîtriser l'orthographe, il faut juste avoir la volonté de se soumettre à cette règle. Nous ne parlons pas ici de concepts mathématiques évolués ou de théories politiques complexe. Nous ne parlons que d'une règle, enseignée dès nos plus jeunes années, accessible à tout ceux qui s'en donnent la peine ou à qui on s'est donné la peine de bien l'expliquer. Comment contester que cette règle joue un rôle important au quotidien? Encore une fois, quoi que vous en pensiez, un bon orthographe est encore de nos jours un synonyme de respect vis-à-vis de notre lecteur, et si bien sûr l'on ne saurait passer à côté d'un esprit brillant à cause d'une grammaire pauvre, cela ne saurait justifier celle-ci.
Vous semblez approprier une très grande importance au sens des mots (cf votre disgression sur Molière), et vous osez prétendre qu'il est normal de confondre un participe passé avec un infinitif, ou le verbe être avec le verbe avoir, ou du moins que c'est sans importance? Soyez logique avec vous-même, vous y gagnerez en crédibilité.

Pour finir, comparez ce qui est comparable. Ces 758 mots, peut importe ce que vous mettez derrière, si vous avez bien retenu vos leçons du primaire, vous saurez limiter la casse. Par contre, 20 opérations mathématiques cela peut être ridiculement facile, tout comme cela peut dépasser de très loin toutes vos connaissances mathématiques. Par conséquent il me semble plus probable que l'exercice où les gens obtiendront globalement la meilleure note, n'est pas celui que vous croyez.
Vous savez que vous-même n’est nullement exempt de fautes d’orthographe, vous en avez quelques-unes à votre actif.
Mais qui n’est point enclin à en faire?

Si vous récusez l’idée même de concept de la langue, il va sans dire que nous n’arriverons aucunement à quelque chose. Il est plus que dramatique d’y enjoindre le Respect du lecteur, placer la faute d’orthographe sur la considération de la personne, sur l’offense, je vous laisse seul sur ce terrain.

Qu’il semble vous plaire à une éloquence bien vide de sens et voir autre chose dans mes propos que ce qu’ils signifièrent; Je n’ai que relevé un bien curieux laïus qui voudrait avoir la prétention d'interdire à certains l’écrit au prétexte qu’ils firent des fautes d’orthographe.

L’orthographe n’a jamais été le révélateur de l’incapacité à construire un schème, ni même à l’appréhender, encore moins à permettre au genre humain d’évoluer, il permet seulement une amélioration de la communication, tout le monde ayant les mêmes codes. Il normalise l’écrit. Ce me semble que nos ancêtres de la préhistoire ou encore de la protohistoire ne maîtrisaient en aucun cas l’orthographe, cela ne les a point empêchés de créer la roue et d’élaborer le langage.

Vous n’êtes assurément point sans savoir que le Langage a précédé l’écrit. Il est ainsi, il faut qu’au préalable l’un existe pour que l’autre en découle.

Ma digression n’eut point été sur Molière, mais sur le fait de répéter par cœur sans même comprendre le sens de ce que l’on répéta, c’était la conclusion du paragraphe que vous incriminâtes.

Quant à l’attaque systématique sur la personne par une psychiatrisation excessive sur un hypothétique délire, elle est largement éculée par ceux trop nombreux, en mal d’argumentation, qui déclarent leur adversaire empreint à la folie.

Qu’en bien même mes contradicteurs seraient portés à construire leurs écrits dans la faute d’orthographe, je leur reconnais le droit à s’exprimer, même par ce dernier.
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  gbl le Lun 3 Déc - 11:23

Le patient qui va se faire opérer vérifie spontanément que son chirurgien ne fait aucune faute d’orthographe.

Le patient ne verifie pas non plus si tout le matos est sterile, mais bon, puisque le patient ne sait pas.. on va faire comme, hein.

Ce que je viens de dire est integralement demagogique, cela pour mettre en lumiere que lorsqu'un chirurgien ou un avocat ne maitrise pas l'orthographe correctement sous pretexte "qu'on s'en fou" cela traduit implicitement un manque de conscience professionelle.
Apres y'a pas besoin d'extrapoler, dans ce genre de metier si t'as pas de conscience professionelle t'es un assassin.

Tenez, l’on devrait interdire aux gens qui font des fautes de parler. Il y aurait une classe à laquelle vous avez la prétention d’appartenir qui aurait le droit à la parole, mais pas les autres.

Qui a parlé d'interdire quelque chose?
Juste au dessus tu veux prouver implicitement a un autre mec que tu as raison parsque tu maitrise mieux l'orthographe que lui, a moins que ta demonstration soit a prendre au second degres, tu as un probleme de coherence.

D’autant qu’en matière de parole, l’on n’entend jamais les fautes d’orthographe, mais bon l’on devrait légiférer là-dessus tout de même.

Je t'assures que l'on entend bien les fautes de grammaire et que les fautes d'orthographe suivent toujours derriere. J'en suis la preuve.


A bon entendeur.

gbl
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AG DE L'UFR = POURRIE ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum