personnel biatos paris1

Aller en bas

personnel biatos paris1

Message  manon le Mar 27 Nov - 0:05

Communiqué des personnels BIATOS du centre PMF (pierre mendés france), lundi 26 novembre 2007

Un mail de la Présidence invitait « tous les étudiants à
venir dès lundi matin pour reprendre leurs activités pédagogiques » et
appelait
« les enseignants à venir nombreux pour accompagner cette reprise ».
Ce mail qui incitait, de fait, à la confrontation a eu tous ses effets :
Bagarres, blessés et évacuation de tous (BIATOS, enseignants et
étudiants) par les forces de l'ordre (16 camionnettes et 2 bus).

Les personnels BIATOS présents (une soixantaine) se sont réunis et ont
débattu de la situation.

Ils ont estimé que l'appel du Président n'était en aucun cas « un
message d'ouverture » mais un appel prévisible à l'affrontement entre
étudiants. Cet appel a mis en danger l'ensemble de la communauté
universitaire du Centre PMF et ce d'autant plus qu'ils ont constaté
que, ce matin, le Centre était ouvert en présence de vigiles privés
qui avaient pour consigne de la Présidence de NE PAS CONTROLER LES
CARTES contrairement à ce qui se faisait depuis un mois.

Les personnels ont demandé au Président qu'il n'engage aucune
poursuite contre le mouvement de blocage ni à l'encontre des étudiants.

Ils réprouvent fermement le recours aux forces de l'ordre alors que la
présidence a créé cette situation évidemment conflictuelle et
dangereuse.

Les personnels rappellent leur opposition à la loi LRU et, en ce
sens, apportent leur soutien aux mouvements étudiants de protestation
contre cette loi.

manon

Messages : 113
Date d'inscription : 15/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mail d'une prof de paris1

Message  manon le Mar 27 Nov - 0:15

Bonsoir.
Un petit mail pour faire un état des lieux des mobilisations à Paris-1
sorbonne (c'est toujours utile dans cette époque d'information –
désinformation – contreinformation):

Vendredi, le Rectorat de la Sorbonne a accusé les bloqueurs de
violences. Ces derniers ont effectivement eu des confrontations musclées
avec des anti-bloqueurs qui voulaient forcer les piquets, mais rien de
trop sérieux, au point que la police, présente sur les lieux, n'a pas
jugé nécessaire d'intervenir. Cela dit, le problème du blocage se
reposera dès demain, d'autant plus qu'il n'aide personne, ni le
mouvement, ni les étudiants, ni la cause.
Plusieurs enseignantEs ont pris contact avec les AG et commencent à
faire réentendre leur voix critique par rapport à la LRU. La présidence
fait la sourde oreille et refuse, pour l'instant, de donner une salle
pour tenir une AG des enseignants et du personnel de la Sorbonne.
Cependant le collectif SLR et le syndicat SNESUP persistent dans leur
mobilisation et sont présents aux AG étudiantes. Bientôt une prise de
postion unanime des enseignants anti-LRU de Paris-1?
C'est le moment de dialoguer et de collaborer entre étudiantEs et
enseignantEs les raisons qui opposent les uns et les autres à la loi ne
sont pas tout à fait les mêmes, mais il faut se mobiliser conjointement.
Surtout, il faut trouver une issue à cette situation actuelle qui ne
mène nullepart.

Demain aura lieu une nouvelle AG des étudiantEs à la Sorbonne (12h). Si
l'on veut sortir de cet état des choses (blocages prolongés, fermetures
administratives, etc..) il faut commencer à organiser des ateliers et
des actions afin de construire une solide alternative à la LRU qui
puisse être largement partagée par les étudiantEs et le personnel
(rappelons que plusieurs UFR se sont déjà manifestés contre la LRU, de
même que le CA de Paris-1, si je ne me trompe pas).
J'invite donc enseignantEs et personnels à se rendre en AG demain, et de
réfléchir à l'idée d'interrompre momentanément les enseignements de
sorte que le mouvement progresse et ne stagne dans cette situation de
blocage.

Les étudiantEs grévistes ont mis on-line une page, les intéresséEs
peuvent y trouver des informations utiles (notemment par rapport aux
accusations de violences):

http://sorbonneag.wahost.org/


A lundi pour ceux et celles intéresséEs!

Simone

PS: je colle ici un appel de paris-VIII contre la lru, signé par un
énorme nombre d'enseignantEs (dont surement plusieurEs de cette liste):

L’appel de l’université de Paris VIII
Vincennes-St Denis
Vendredi 16 novembre 2007

manon

Messages : 113
Date d'inscription : 15/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum