UNEF et Pécresse

Aller en bas

UNEF et Pécresse

Message  Admin le Mer 28 Nov - 18:11

Entretien avec Valérie Pécresse : l'UNEF salue des réponses importantes à la mobilisation étudiante



Lors
de l’entretien de ce jour, la ministre Valérie Pécresse a apporté à
l’UNEF et au mouvement étudiant des réponses importantes, qui sont de
nature à lever bon nombre d’inquiétudes des étudiants mobilisés. C’est
le cas par exemple au sujet du possible désengagement financier de
l’Etat, de la sélection ou des inégalités entre universités.

1) Concernant l’inquiétude sur le désengagement financier de l’Etat,
Valérie Pécresse a confirmée la formalisation de l’augmentation de 15
milliards d’euros en 5 ans du budget de l’enseignement supérieur, par
un engagement écrit du gouvernement auprès des universités. La Ministre
a affirmé sa volonté de porter à 10.500 euros contre 7.000 actuellement
la dépense par étudiant pour parvenir au niveau des classes
préparatoires. Il s’agit d’un garde fou déterminant face aux
inquiétudes de privatisation.

2) Concernant le risque de concurrence et d’inégalités entre
universités, Valérie Pécresse a répondu favorablement à la demande de
l’UNEF de mise en place d’un cadrage national des diplômes et des
modalités de contrôle des connaissance, afin de garantir dans un texte
règlementaire l’égalité des diplômes et des droits étudiants d’une
université à une autre. Un groupe de travail sera mis en place pour
harmoniser les intitulés de diplômes et les modalités d’évaluation des
étudiants.

3) Concernant la sélection des étudiants, Valérie Pécresse s’est
engagée à élaborer en concertation avec les acteurs concernés un texte
réglementaire garantissant que l’orientation active n’entrainerait pas
de sélection à l’entrée de l’université, servant ainsi de base à des
recours juridiques futurs devant les tribunaux administratifs.

4) Concernant les frais d’inscription, la ministre a réaffirmé que
les textes actuels ne seraient pas modifiés et que les frais
d’inscription ne seront pas augmentés. Elle nous a d’ailleurs annoncé
que les frais d’inscription illégaux pratiqués par 60% des universités
ont été supprimés suite à la demande de l’UNEF.

En outre, les étudiants ont exprimé des attentes auxquelles la Ministre a accepté de répondre.
5) Afin de répondre au besoin de mesures immédiates pour faire face
aux difficultés sociales des étudiants, la Ministre a ainsi annoncé
qu’elle débloquait 11 millions supplémentaires pour la mise en place
d’un 6ème échelon de bourse dès le 1er janvier 2008 permettant à 100
000 étudiants de voir le montant de leur bourse augmenter.

6) Suite à nos demandes de mesures permettant de lutter contre
l’échec à l’université, la Ministre a annoncé la mise en place d’un
plan pluriannuel pour la réussite des étudiants en Licence dont les
premières mesures s’appliqueront dès le 1er janvier2008. Une rencontre
est d’ailleurs prévue dans 10 jours afin d’examiner le document
d’orientation de ce plan.
Ces avancées viennent s’ajouter aux 11 millions d’euros supplémentaires
pour le logement étudiant, ainsi qu’au 5 millions d’euros
supplémentaires destinés aux IUT obtenus par la mobilisation lors du
débat budgétaire de ces derniers jours.
L’UNEF considère que ces mesures importantes sont le fruit de la
mobilisation et démontrent l’intérêt de l’engagement collectif, et de
la mise à profit du rapport de force étudiant pour obtenir des avancées.
Ces avancées importantes apportent des garanties nouvelles et des
gardes fous aux craintes des étudiants mobilisés. L’UNEF restera
vigilante pour que l’application de ces mesures soit effective. Des
problèmes restent toujours posés, notamment la question des reculs de
la démocratie universitaire devant faire l’objet de négociations
université par université ou les risques de précarisation des
personnels pour lesquels la Ministre doit recevoir les organisations
concernées.

L’UNEF demande aux assemblées générales de prendre en compte ces
avancées pour décider de la suite à donner au mouvement. L’UNEF va dès
demain engager une consultation de ses adhérents pour déterminer sa
position sur la suite à donner à la mobilisation.

Admin
Admin

Messages : 147
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mobilisationp8.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNEF et Pécresse

Message  Bartholine le Jeu 29 Nov - 10:58

Je pense que c'est un début... Mais est-ce que les étudiants lisent les journaux, les sites qui parlent des actualités, des réponses concernant les demandes universitaires? Je crois, que nous sommes tous concernés par notre ignorance et notre fermeture d'esprit. Maintenant, il faut peut être prendre le bon chemin de l'école, ou encore suivre la voie... Il ne suffit pas de faire des AG à n'en plus finir, pour arriver à la conclusion d'une minorité qui s'acharne sur la continuation du mouvement, le blocage de l'université ne mène à rien. Et puis ce n'est pas les "pauvres petits étudiants" qu'il faut gêner, mais plutôt le dirigeant et ses alentours...

ah, et puis j'oubliai, il serait peut être temps de prendre en compte aussi ceux qui ne sont pas d'accord avec le blocage.

Bartholine

Messages : 26
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum