LA GRAND-MESSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA GRAND-MESSE

Message  LEMOINE le Jeu 29 Nov - 17:16

Ce matin il y avait grand-messe dans le hall du bâtiment C.

L’hôtel était dressé et derrière se tenaient les officiants des trois ordres : « les professeurs, le personnel administratif et les étudiants ».

L’ordre majeur, celui des professeurs était représenté par le président de l’Université qui a ouvert la cérémonie en invoquant le Dieu des vrais croyants « la mobilisation ».

« La mobilisation » est un vrai Dieu. Cela signifie que seuls les vrais croyants sentent sa présence. Ils lui adressent des louanges que l’on appelle « prise de parole ». Après chaque « prise de parole » l’assistance applaudit (car la coutume de chanter alléluia semble s’être perdue).

La prière au dieu « mobilisation » se fait en trois temps : d’abord on le loue, on lui rappelle ses vœux et enfin on le prie à nouveau de descendre sur l’assistance. Le suppliant demande au dieu très puissant d’éloigner de lui la LRU.

LRU, tel est le nom de l’enfer qui menace la communauté. Enfer avéré que seul la mobilisation peut éloigner. Même si ma foi dans « la mobilisation » est chancelante, je confesse que je crains la LRU comme les vrais croyants. Je sais qu’elle me menace et qu’il faut la combattre.

Hélas ! L’assistance était prête à voir descendre sur elle la divinité quand un mécréant a osé mêler sa voix à celle des vrais croyants en mettant en doute l’efficacité du « blocage » qui est pour les fidèles le premier pilier de la foi ! Il a fait remarquer l’absence des étudiants qui désertaient le temple, ne venaient plus aux cérémonies et protestaient même contre l’observance du « blocage ».

Je ne pourrais pas décrire l’indignation des vrais croyants. L’outrage a été sifflé et le perfide s’est fait immédiatement traiter de « faux cul ». Il a regagné son rang sous les huées.
Ce n’est pas qu’on n’ait pas le droit de dénoncer le peu de foi des étudiants ; au contraire tous les officiants s’y sont employés mais il faut les fustiger et les dénoncer comme d’horribles pécheurs. Il faut les blâmer hautement et les sommer de rendre grâce à « la mobilisation ».
Ainsi, une dévote de l’ordre des professeurs, du sous-ordre de la sociologie, a-t-elle pu dire qu’à une cérémonie de son département étaient présents trente professeurs pour seulement quarante étudiants. Mais elle n’a pas mis en doute « la mobilisation » mais appelé l’assistance à redoubler de ferveur.

La liturgie s’est poursuivie par l’adoption d’une « motion ». Une « motion » est un acte solennel par lequel l’assistance réaffirme sa foi et dénonce la LRU qui doit être abrogée.

J’ai ensuite quitté cette touchant cérémonie pour me mêler aux pécheurs : ces étudiants qui erraient devant leur salle de cours en s’inquiétant des partiels. Tous craignent la LRU mais ils ne comprennent pas le « blocage » et contestent son observance. Ils disent qu’il les tient éloignés de l’université et compromet leur avenir tout autant que la LRU.

Ces perfides cachent leur noirceur en se donnant des airs de douceur. Ils disent qu’ils veulent à la fois suivre leur cours et participer à « la mobilisation » selon d’autres rites.

Les vrais croyants sauront-ils les entendre ? Vont-ils réunir un Concile pour revoir les points les plus austères de leur foi ?

LEMOINE

Messages : 167
Date d'inscription : 26/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GRAND-MESSE

Message  maxarpla le Jeu 29 Nov - 18:27

LEMOINE a écrit:Ce matin il y avait grand-messe dans le hall du bâtiment C.

et la suite , mais n'encombrons pas l'écran


C'est assez ressemblant,

maxarpla
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GRAND-MESSE

Message  Mulette le Jeu 29 Nov - 18:31

Compte-rendu jubilatoire, j'ai bien ri: merci Lemoine (... un nom prédestiné pour ramener les brebis égarées dans le droit chemin d'une orthodoxie plus modérée???).

Mulette

Messages : 34
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Justice

Message  maxarpla le Jeu 29 Nov - 20:50

... Néanmoins, il faut reconnaitre la virtuosité du représentant de la Guilde Enseignante à produire la fameuse "Motion".
En temps réel , en direct, live , sous nos yeux l'objet est produit et disponible au vôte avant même que l'on passe à la suite du débat (?)
Et pour rester dans la métaphore religieuse la motion finale est un chef d'oeuvre de Jésuitisme ...
Il n'y a aucun problème à la voter cette motion. (sauf à appartenir au tenants de comme préalable à tout : "il n'y a rien à négocier" et de "bloquer c'est le mouvement" - sic- ) .
Quoi qu'on fasse, assister au cours au pas , faire cours ou pas, alternatif en liaison avec la LRU mais ne pénalisant pas , interactifs, interdisciplinaires, ouverts etc etc

toutes les attitudes peuvent entrer dans la motion y compris continuer le cheminement habituel ( qui d'ailleurs n'est pas par définition "une routine" )

maxarpla
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GRAND-MESSE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum