Appel de Tolbiac le 19/12

Aller en bas

Appel de Tolbiac le 19/12

Message  Admin le Jeu 20 Déc - 14:26

Appel voté par l’Assemblée générale de Tolbiac Paris I du mercredi 19 décembre

Appel adopté à la quasi-unanimité de la centaine d’étudiants présents


La LRU n’a pas été abrogée. Pire, Pécresse annonce de nouvelles attaques contre la
licence et le statut des personnels. Nous sommes déterminés à poursuivre la
mobilisation contre la LRU. Nous l’affirmons clairement : seule la grève totale
des étudiants et des personnes avec piquets de grève peut nous permettre de
gagner.

Il faut tout faire, pour qu’au début du 2ème semestre, l’ensemble des universités
soient en grève avec piquets de grève. Il faut tirer les leçons de la mobilisation
: les étudiants ne doivent pas être à nouveau isolés. C’est pourquoi nous appelons
les syndicats de personnels à préparer dès maintenant la grève reconductible du
début du 2ème semestre.

D’ici là, nous nous prononçons pour la tenue régulière d’Assemblées Générales, le
maintien des comités de lutte, et le blocage des Conseils d’Administration qui
doivent appliquer la LRU.

Nous nous prononçons pour la tenue d’une manifestation centrale à paris en janvier
comme le propose la coordination des personnels

Nous appelons l’ensemble des universités à envoyer des délégués à la prochaine
coordination nationale des 12 et 13 janvier à Paris 8, seule légitime pour parler
nationalement au nom des étudiants.

Admin
Admin

Messages : 147
Date d'inscription : 06/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mobilisationp8.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Tolbiac le 19/12

Message  violette le Sam 22 Déc - 8:18

va falloir reprendre sec le mouvement dès la rentrée... et se préparer à accueillir dans une occupation le week end de 50 à 150 personnes en plus.

si on relance bien les choses, si le président de la fac reste coopératif et ne nous gratifie d'aucune fermeture ou intervention d'keufs, ya moyen que ce soit super sympa.
_______________________________________

j'aimerai beaucoup ne pas entendre cette coordination que comme une simple "seule expression légitime des étudiants", mais comme un réel rendez-vous d'action collective, avec des débats et des échanges plus informels.

le traditionnel "tour des facs en présence" (description de ce qui se passe dans chaque fac) des coord' n'est que difficilement retransmissible aux non-délégués. (d'ailleurs, j'ai pas re-entendu parler de la coordination de toulouse!) certes, c'est difficile de faire des comptes-rendus à la fois exhaustifs, synthétiques et critiques, surtout quand on a presque pas de recul et 3 nuits de sommeil en retard. je pense d'ailleurs que ce compte rendu idéal est impossible, quand des ag mandatent des gens à leur place sans leur demander de compte, tout comme quand des gens décident de se présenter comme mandatés pour la troisième fois à la coord alors qu'aucune ag n'a défini ce qu'ils avaient à dire. soit chaque fac définit et diffuse un communiqué de son état indépendamment de ses mandatés, soit on arrête de limiter le positionnement d'une fac à la définition qu'en font des représentants partials. ouvrons un espace de dialogue à TOU-te-S les étudiant-e-s en lutte (pas seulement pour les mandatés), où les facs seront présentées par des individus peut-être partiaux, et non pas représentées par une bande d'individus s'octroyant (ou s'étant fait octroyé) toute puissance de crédit sur la mobilisation de sa fac.

bien sûr, ça pose un problème: comment faire pour qu'une grande part des mobilisés puisse venir ?

d'autre part, les désirs d'actions nationales relèvent un peu de la fiction en coordination. en effet les délégués des facs extérieures à l'ile de france réclament souvent des manifs et des actions vers les lieux de pouvoir centraux (à paris). en fait, ils ne voient pas qu'on y en fait déjà *, et que ça a pour l'instant autant d'effet que de pisser dans un violon: on est pas très radicaux, on est pas très médiatiques non plus, on se signifie entre nous que la résistance vivote et qu'on s'en prend plein la gueule, des médias innocemments aveugles aux matraques frénétiques, sans parler du champ libre de l'état et des administrations capitalistes.** comment avoir plus d'impact ? comment construire et concilier de véritables stratégies (émeutières / civilo-médiatiques / créativo-médiatiques, etc) ? comment trouver des actions satisfaisantes par rapport à nos états réels de mobilisation ?

violette

Messages : 76
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Tolbiac le 19/12

Message  violette le Sam 22 Déc - 8:20

remarques en passant

*
les actions interfacs franciliennes ne relèvent que de la haute confidentialité moutonnière à paris 8, dite "l'avant-garde" de façon pseudo-ironique par son auto-proclamée commission action. alors que dans de nombreuses autres facs d'ile de france, avec un minimum de reconnaissance et de confiance les mobilisés sont au moins vaguement au parfum des actions prévues(type d'action et degrès de risque) !

(quand et où se réunit-elle ? un non-membre de "l'avant-garde" peut-il proposer une action ou seulement comprendre les choix d’actions possibles?),
soyons d'accord: la confidentialité des actions, c'est pour éviter d'indiquer les RG. mais la commission action, composée d'une poignée d'avant gardiste ridiculement grande gueule, prépare avec soin et dans le plus grand mystère le plantage systématique de toute action efficace d'ampleur :
-occuper le local jaune de l’unef= manifestation invisible mais grillée quand même donc inexistante
-attirer l'attention des médias = négociations à la con avec le directeur du monde pour finalement avoir une brève après les sports

avec une mauvaise organisation (pardonnable et rectifiable), mais surtout une regrettable merde dans les yeux (bonjour l'autosatisfaction dans les bilans d’action), à paris 8 on prétend être l'avant garde de je ne sais quoi, mais alors si personne ne le voit de ses yeux et que tout le monde écoute sagement en AG-spectacle.

**
en fait, ce qui se passe, c'est qu'on a la même attitude avec les facs de province qu'eux ont avec les facs franciliennes: on ne se voit pas ! pour s'autogérer/ se branler dans son coin pas de problème, c'est même plus tranquillou, surtout pour nous à paris 8 qui n'avons aucune opposition interne forte. ensuite on peut se balancer des chiffres dérisoires à la gueule pour se dire que la manif de tel jour était très réussie. donnons-nous de l'espoir, pas de la pitié, soyons réalistes !

violette

Messages : 76
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Tolbiac le 19/12

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum