grenoble

Aller en bas

grenoble

Message  dany le Jeu 15 Nov - 23:13

Grenoble
A Grenoble, où les assemblées étudiantes, de plus en plus nombreuses, se
sont tenues jusqu'à présent dans le plus grand calme, et de manière très
démocratique, deux interventions scandaleuses se sont déroulées hier:
les étudiants assemblés dans un amphi de l'UPMF (Grenoble 2), très
pacifiques, en ont été délogés, par ordre du président, par des vigiles
privés AVEC DES CHIENS;
quelques-uns se sont alors repliés sur l'université Stendhal (Grenoble
3), pour organiser le blocage, voté massivement par l'AG l'après-midi.
Ils en ont été délogés à 21h30 par trois cars de CRS (presque plus que
d'étudiants!) appelés par le président, qui sont entrés dans l'amphi, et
ont employé des gaz lacrymogènes, alors qu'aucune opposition physique
n'était faite par les étudiants;
deux étudiants qui apportaient des barrières pour le blocage ont été
arrêtés et gardés au poste toute la nuit.
le président de l'UPMF a menacé de faire venir les CRS si les étudiants
tentaient un blocage (mais il a lui-même fait fermer la Bibliothèque
universitaire, qu'aucun étudiant n'a jamais bloquée, sans demander leur
avis aux conservateurs).
Aucune négociation ni discussion préliminaire n'avait eu lieu avec les
étudiants.
Nous allons intervenir localement (interpellation des présidents, AG,
communication aux média), mais je crois qu'*une prise de position très
vigoureuse et le plus médiatisée possible *devrait être faite (pas
seulement sur Grenoble, bien sûr, nous voyons tous ce qui se passe
partout!) par le secrétariat national . Ce qui se passe donne une idée
de ce qui se passera lorsque les présidents auront tous les pouvoirs que
leur donne la loi...
Des chiens contre des étudiants! Où vont-ils s'arrêter?

dany

Messages : 26
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum