Fermez vos geules !

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  www.paris8.tk le Dim 23 Déc - 0:41

Les gens déporté eux ont été torturés, ceux qui se font bombaré par les USA eux sont torturés.

Mais tu n'as pas été torturés.. tu utilise des mots complétement inapropriés.

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Roméo_L1_sciencepolitique le Dim 23 Déc - 13:09

pourquoi avoir détruit autant de matériel, de tables de chaises, et pourquoi avoir ruiné le batiment C

Je l'ai deja dit on a été refusé par une entreprise de destruction d'immeubles vetustes alors on se rabat sur la Fac

T'as oublié de citer les anciens de la guerre d'Algerie (voire d'anciens nazis?) qui nous donnent des conseils par derriere pour bien torturer sans laisser de traces.

J'avoue comme texte d'humour j'aurais pas pu faire mieux chapeau l'artiste.

Roméo_L1_sciencepolitique

Messages : 83
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 28
Localisation : Bagneux92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Justemonavis le Dim 23 Déc - 17:01

Roméo_L1_sciencepolitique a écrit:[quote

J'avoue comme texte d'humour j'aurais pas pu faire mieux chapeau l'artiste.
ah non ça c'est ma phrase brevetée et tout
avatar
Justemonavis

Messages : 113
Date d'inscription : 13/11/2007
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  www.paris8.tk le Dim 23 Déc - 17:41

ah, parce que priver 24 000 étudiants de leur droit d'étudier, ce n'est pas de la torture, aussi mentale soit elle? les bloquages ne sont-ils pas de la torture au niveau de nos éxigeances a nous par rapport a votre combat a vous que personne hormis vous ne soutient?

Ta jamais connu la torture la vrai toi..

Désolé, mais pour moi, mettre la fac qui a 24 000 étudiants dans un tel état a seulement 200 et aussi longtemps, faire des AG que seuls vous reconnaissent comme légitimes

L'Administration aussi, et aucun vote n'as été fais pour savoir qui reconnais ou pas. Donc ne t'avance pas.

mettre des points de bloquage sans que personne ne le veuille a part vous pour nous faire chier et uniquement pour passer a la télé, faire croire que nous faire rater notre année, c'est pour notre bien, nous soumettre a une PROPAGANDE anarchiste et révolutionnaire éxagérée par rapport a la situation, vouloir persister alors que tout le monde vous demande d'arréter,

Passer à la télé ? Comique. Et on a jamais voulu raté notre année... Et je vois pas ce que l'anarchie viens faire dans l'histoire. Ok ya des Anarchistes dans le mouvement, mais ya de toute idées politiques ...

et surtout, le plus important, pourquoi avoir détruit autant de matériel, de tables de chaises, et pourquoi avoir ruiné le batiment C en écrivant dessus si tout cela n'est pas fait dans le but de faire chier, vous avez peut etre la loi Pécresse pour la plupart comme objectif, mais je sais très bien que vous avez surtout Sarkozy dans le pif.....

Car toi tu l'aime le petit Nicolas ?
On a jamais detruit une chose vonlontairement, donc les 2-3 chaises cassé.. c'est invonlontaire. Et on a pas "ruiné" le batiment C. Si on runi un batiment en ecrivant dessus, ca fais bien longtemps que tout nos batiments le sont.

ne me faites pas rire avec vos 11 jours de bloquage, vous nous avez fais chier pendant plus d'un mois, et ca c'est de la torture, après avoir passé votre grève, on va devoir compter nos dents et voir ou on en est pour rattrapper ce qu'on a raté, certains font des cours accélérés de 6 a 8 heures sur un samedi par exemple pour rattrapper vos conneries, et ca, c'est de la torture.....
Oui, j'ai parlé d'exactions, je crois que le mot n'étais pas trop mal choisi en fait....

Si il est très mal choisi. Et onze jour oui, le reste personne n'etais devant les eventuelle barricade qui restais. Et jusqu'a preuve du contraire un cours de 8 un Samedi n'as jamais eu lieu, ou c'était un colloque.. mais ca arrive souvant.

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  wardogg93 le Dim 23 Déc - 18:18

http://www.rue89.com/2007/11/13/nanterre-coups-de-matraque-sous-les-applaudissements

ohlala, décidément, quels fils de putes tous ces fascistes, quand je pense qu'ils ont OSE vous demander pas très gentiment de les laisser retourner en cours, meme si pour cela ils ont du faire appel aux gendarmes.....
Vous trouvez cette situation normale? vous ne vous posez pas de questions sur votre comprortement vis a vis de nous les anti bloqueurs pour justifier cette vidéo? vous ne vous dites pas que c'est un peu voire beaucoup a cause de vous si cette vidéo a été rendue possible? vous ne vous dites pas que votre EXTREMISME DEMEUSURE nous y a poussé aussi?
Moi de mon point de vue, je ne vois pas des fils de putes qui ont leur catre du FN, je vois des étudiants qui se foutent de votre grève et qui veulent avoir le droit de retourner en cours.....

Et vous osez vous plaindre qu'on est des fascistes? vu de ce point de vue, si les anti bloqueurs sont des tous fascistes, alors j'en suis un et je n'ai pas honte, je suis contre la grève et je le fais savoir, mais cela ne veut toujours pas dire que je suis pour la loi, mais ca je suppose que vous vous en foutez, je suis un adorateur du mal, de Sarkozy pour vouloir briser votre mouvement "légitime" (ouarf, je me marre, légitime, avec votre nombre lol)....

wardogg93

Messages : 70
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  www.paris8.tk le Dim 23 Déc - 18:30

Moi je vois des bras tendus, et des "Allez les bleus".

La derniere fois que j'ai vu des bras tendus dans l'histoire c'était bien pire que Le Pen.

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  www.paris8.tk le Dim 23 Déc - 18:32

Puis chanter la Marseillaise avec les bras tendu.. mon dieu .. mon dieu.. quel infamie, nos combattants doivent se retourner dans leurs tombes.. quellle horreur.

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  wardogg93 le Dim 23 Déc - 19:27

la vision des bras tendus hein? moi j'ai surtout vu des points tendus, dailleurs, l'icone des communistes, c'est pas justement le poing tendu vers le haut? Peut etre que les bras tendus, c'étais pour vous allumer comme je le fais la, il faut dire que vous avez le mot fasciste très facile et c'est parce que tous ceux qui ne vous soutiennent pas sont des sales fachos que je vois ces bras tendus...
Notez que la vidéo montre bien ce que veulent montrer les bloqueurs, une bande de chiens enragés de "sales nazis" contre les gentils bloqueurs.....

Nan mais on peut pas comparer, les nazis ont tué, pas les communistes, hein?
Staline, Trotsky, Tito, Castro, tout ca c'est de l'imaginaire, toutes leurs soi disant "bétises" qui ont fait plusieurs dixaines de millions de morts comme les goulags sous Staline, les grandes purges, tout ca c'est de l'imaginaire, non? des histoires d'impérialistes qui veulent dénigrer les communistes? les bras tendus sont des fascistes, des adorateurs d'Hitler, il faur les tuer, c'est ca?
Leur discours sonne faux, le votre sonne vrai?
Je suis en histoire, je sais de quoi je parle.....

Pfffff vous me faites pitié, votre seule défense contre les anti bloqueurs, c'est de les traiter de fascistes? ok, moi je n'ai que faire de discuter avec vous alors, moi, a la rentrée je compte bien reprendre mes cours sans subir votre grève....

Pétain, reviens, tu as oubié tes chiens?
Staline, Castro, Trotsky, revenez, vous avez oublié les votres aussi......

Allez les bleus.......

wardogg93

Messages : 70
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  www.paris8.tk le Dim 23 Déc - 19:36

Je suis pas coco. Dommage.

Et soutenir des bras tendus c'est passible de prison.

_________________
http://paris8.forumpro.fr/index.htm le forum de la communauté de Paris 8
L1 Science Politique - Le savoir est une arme
Le milieu c'est merveilleux !
avatar
www.paris8.tk
Admin

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://actudkl.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Roméo_L1_sciencepolitique le Dim 23 Déc - 19:46

D'une on va pas juger de la situation à Nanterre étant donné que nous n'y etions pas. Ne prejugeons pas du comportement des uns ou des autres. Je suis incapable de dire si les bloqueurs etaient violents a Nanterre par exemple(leur violence ne justifierait en rien d'applaudir des flics les delogeant soit dit en passant) de même que je n'avancerai pas que tous ceux qui ont applaudis sont pro-sarko voire pire.
A P8 malgré que nous sommes des tortionnaires il n'y a jamais eu de tensions aussi importantes, signe que nous sommes resté très probablement assez correct je pense.

Roméo_L1_sciencepolitique

Messages : 83
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 28
Localisation : Bagneux92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  N°17 le Dim 23 Déc - 19:51

Wardogg, tu ne m'a pas l'air stupide alors je t'en supplie, fais attention à ce que tu dis.
Soutenir le tabassage de quelqu'un, quel qu'il soit, quelles que soient ses inclinaisons politiques, et bien que l'admin m'excuse, mais il s'agit bien de fascisme. Qu'il soit perpetré par des communistes ou des neo nazis, je ne vois pas ce que ça change.

Voici ce que j'ai trouvé sur le littré, histoire de ne pas critiquer dans le vide.

Le fascisme, c'est le mépris (...). Inversement, toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme. Il faut ajouter que le fascisme ne peut être autre chose sans se renier lui-même (Camus, Homme rév., 1951, p. 225).
La vertu secrète du fascisme à leurs yeux [des modérés], et même du nazisme, c'était de neutraliser les masses, de les rendre inoffensives (Mauriac, Nouv. Bloc-notes, 1961, p. 254).

Soutenir des bras qui se lèvent, c'est de l'extremisme politique, et si tu soutiens ça, alors il n'y a plus lieu de discuter. C'est comme soutenir le tabassage des membres de l'UNEF, c'est soutenir l'insoutenable.
Du reste, on est pas communistes, moi je ne le suis pas en tout cas. Des communistes, il n'y en a pas tellement, et très peu parmis ceux ci soutiennent l'application stalinienne qui en a été faite (meme "code barre" critique la bureaucratie, la classe régnante stalinienne, c'est dire).
On est pas fondamentalement "de gauche" comme la "majorité" dans sa stupidité habituelle tend à le penser, le mouvement n'est pas un mouvement activiste de marginaux réunis contre le gouvernement. C'est un mouvement d'étudiants qui ont lu la loi et qui sont contres.
avatar
N°17

Messages : 103
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Moisson le Dim 23 Déc - 22:37

wardogg93 a écrit:ouarf, je me marre

Tu aboie quand tu est content?
avatar
Moisson

Messages : 5
Date d'inscription : 19/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  wardogg93 le Dim 23 Déc - 22:58

n'interprétez pas mes propos, j'e n'ai jamais affirmé soutenir les bras levés, je dis juste que vous voyez du fascisme partout, et surtout chez les anti bloqueurs, mais moi je dis que vos méthodes sont donc issus du fascisme vu que par une minorité vous essayer de neutraliser la majorité, la masse qui veut bosser, tenter de la rendre innofensive par des actions visant a nous neutraliser comme des blocages tout en nous donnant un semblant de pouvoir de contestation que sont vos AG, le tout est donc une illusion vu que vous ne nous écoutez pas, vos méthodes sont donc bien fascistes, pas les miennes.

Les anti bloqueurs de la vidéo (nous ne voyons pas le début de la vidéo, il se peut donc qu'ils aient tout simplement répondu a de la provocation des bloqueurs, ou tout simplement ils sont cons, mais je ne soutiens pas leur geste), ont peut etre mal réagi avec leur geste
de bras levé, on ne sait pas quel est le contexte, ne tirons pas les plans sur la comète sans savoir le contexte, mais c'est vrai qu'ils ont aussi mal réagi en disant allez les bleus, cela est dit pour une personne qui ne connait pas la situation, on voit des anti bloqueurs sanguinaires et des pauvres bloqueurs bien seuls face a la foule qui veut les tuer.

Mais n'inversons pas les roles, c'est vous qui nous prenez en otages depuis 1 mois, c'est vous qui nous imposez vos décisions, cette réaction de soutenir la police, non seulement je la comprend car je suis dans le meme état de frustration qu'eux, mais j'aurais pu et très certainement la cautionner si ca avait continué.

Pourquoi je débloquais? pour passer ma frustration sur autre chose que sur vous, je vous jure que si j'en avais eu la possibilité, j'aurais fait pareil que les anti bloqueurs de la vidéo, et je ne suis pas violent de nature, vous m'avez poussé a bout, cette réaction est normale et je la comprend pour des gens qui sont frustrés et qui n'ont d'autres moyens de vous faire comprendre ce qu'ils veulent que par des actions de ce genre...

Vous vous étonnez de voir tant de violences chez les anti bloqueurs, mais faites ce travail de réflexion, bordel, c'est vous qui en etes les responsables, pas nous.....

wardogg93

Messages : 70
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  N°17 le Dim 23 Déc - 23:19

Nous ne sommes absolument pas dans une logique de "responsabilités de crise", qui serait finalement une logique de chasse aux sorcières. On n'accuse pas les anti bloqueurs de fascisme. Ceux qu'on dénomine sous le pseudonyme de fascistes, ce sont ceux qui lèvent leurs mains dans un mouvement qui évoque une certaine nostalgie des années noires de l'allemagne, en appuyant le tabassage d'étudiants par des policiers.
Et cela, aucun relativisme stérile ne devrait empecher la "bonne majorité" d'apeller un chat un chat.

Le fait que Guy Moquet ait été communiste aurait-il suffit à légitimiser sa fusillade? J'extrapole, certes, mais j'entend montrer les limites de l'argumentation en faveur du débloquage policier que tu semble appuyer.

Une bastonade reste une bastonade, et si on peut l'expliquer, on ne peut pas la légitimiser.

Alors maintenant, il faut nuancer, comme disait Roméo. A paris 8, nous ne sommes pas à Nanterre et le mouvement s'est très bien passé, sans prise d'otage "depuis un mois". Le mouvement a très mal commencé (moi aussi, on m'a foutu un tract dans les mains, moi aussi, on a bloqué mon département) et pour le coup, j'avais la meme réaction que toi.
Seulement, s'imaginer des bloqueurs "fondamentalement fascistes de gauche" c'est du même ordre que de s'imaginer que tous les anti bloqueurs cautionnent les coups de matraques policiers et hurlent "allez les bleus" quand ils y assistent.
C'est simplifier de beaucoup le spectre des positions adoptables dans ce genre de situation. Pense tu que tous les bloqueurs sont comme notre ami chiffré? (enfin, l'autre chiffre?)

Par ailleurs, le travail de réflexion dont tu nous pense privé est fait, crois moi. Il continue d'ailleurs d'être fait. Pourtant, je ne t'ai pas vu te remettre en question, réfléchir sur la frustration dont tu parle, repenser le mouvement autrement que sur le schéma d'une lutte idéologique, ni imaginer une "sortie de crise" qui se fasse autrement qu'à ton seul profit (dont tu fait certes profiter une majorité fantomatique, ce qui je le répete, ne signifie rien).

Je te retourne donc ton invitation à entamer la réflexion.
avatar
N°17

Messages : 103
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  wardogg93 le Lun 24 Déc - 12:55

Daccord, je me remets en question: quels choix s'offre a moi?
-Fermer ma gueule en attendant le bon vouloir de Son Altesse Impériale et Sérénissime Sarko 1er pour qu'il fasse abroger la loi Pécresse.
-Etre avec vous sur ce coup et me lancer dans la lutte contre la loi.
-Demander une médiation au gouvernement pour qu'il fasse abroger la loi.
-aller a vos AG pour réfléchir avec vous sur des projets alternatifs.
-Manifester.
-Foirer mon année en me disant que ma lutte vaut la peine car je suis sur d'etre entendu par le gouvernement.
-Je tourne en rond, je sais plus quoi dire, aide moi un peu.....

Une chose est sure, c'est que ni le gouvernement, ni plus personne a la fac veut entendre parler de votre grève (ni de bloquages, qu'il soit total ou sporadique), dont votre minorité parle encore...
Une chose est sure, c'est que j'ai pris ma décision avec mon propre choix, avec mes convictions, et m'imposer tes vues sont une très mauvaise solution.

Je ne partage pas tes points de vue et votre facon de faire cette grève relève bien du fascisme, admets le, avant de nous insulter d'adorateurs d'Hitler, admets que les bloqueurs ont allègrement repris les techniques du fascisme pour mener le mouvement a bien, ne me dis pas que le pouvement s'est très bien passé, je ne te crois pas et je ne cautionne pas ces faits, le mouvement s'est très mal passé car notre droit de vue sur le mouvement a été totalement bafoué et je répète que vous nous avez imposé vos décisions en torpillant les notres qui sont d'essayer de faire cours, il y a eu des des interdiction de circuler librement pour aller en cours par vos barrages de chaises et de tables et des débrayements de cours, ne me dis pas le contraire, ne me dis pas que ce mouvement a été démocratique, il a été tout ce qu'il y a de plus autoritaire.....

"On n'accuse pas les anti bloqueurs de fascisme. Ceux qu'on dénomine sous le pseudonyme de fascistes, ce sont ceux qui lèvent leurs mains dans un mouvement qui évoque une certaine nostalgie des années noires de l'allemagne, en appuyant le tabassage d'étudiants par des policiers". Combien de fois ai-je entendu ce mot sur mes propos ou sur ceux des anti bloqueurs, et vice versa, et je n'ai encore jamais lu sur ce forum le saut nazi de la part de n'importe qui, je n'ai jamais entendu personne arguer qu'il était fasciste, je ne suis pas un fasciste, je veux juste aller en cours, de meme ne me demande pas de faire mon autocritique vis a vis de la loi et de votre mouvement, c'est déja fait.
Et la votre d'autocritique sur la facon de faire le mouvement?

De meme, tu traites ceux qui soutiennent les débloquages musclés d'etre des adorateurs d'Hitler? tu te fous de ma gueule? "Le fait que Guy Moquet ait été communiste aurait-il suffit à légitimiser sa fusillade? J'extrapole, certes, mais j'entend montrer les limites de l'argumentation en faveur du débloquage policier que tu semble appuyer". Mais qu'est ce que Guy Moquet vien faire la dedant, on s'en fout qu'il soit communiste, il est résistant dabord, et c'est pour ca qu'il a été éxécuté, il est communiste ensuite.....

Je dis que vos vues sur la loi sont éxagérées et meme si il se peut que vous ayez raison sur certains points, je ne nie pas le contraire, mais je ne vois pas comment se traiter de fascistes pourrait améliorer la situation, bordel, vous osez me traiter de fasciste parce que je soutiens les débloquages policiers? vos méthodes ont été démocratiques? Ah pardon, les Ag, oui, ok, je ferm ma gueule, mais je pense que contre vos méthodes fascistes de bloquages ont été employées nos méthodes fascistes de débloquages, je ne tolère pas vos méthodes, vous ne tolérez pas les miennes, on est quittes....

Joyeux Noël a tous quand meme, mais n'espérez pas l'abrogation comme cadeau de noël.......

wardogg93

Messages : 70
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  N°17 le Lun 24 Déc - 19:30

Primo, calmos. Je suis prêt à discuter, pas à me faire insulter.
Tu veux que je ne t'interprete pas, je ne t'interprete pas, okay, dans ce cas applique les recommendations que tu fais aux autres. T'ais je traité de fasciste? Ais je traité les anti bloqueurs de fascistes? Non. Si mes propos ont pu le faire entendre d'une façon ou d'une autre, je te prie de m'excuser, ce n'était pas là leur but.
Ce qui a été fait, c'est de dire que, bordel, lever sa main de façon musolinienne, c'est du fascisme, point barre ! Conteste-tu cela?
Pour ce qui est des mesures de flicage, qui ont eu lieu, qui ont consisté à demander des preuves d'identités aux personels IATOSS, de controler les entrées et les sorties, on peut se demander si c'en est. Ce qui est sur, c'est que ça aura été regrettable.

Enfin, pour ce qui est des vues sur la loi, je suis persuadé que ce n'est pas cela qui fondamentalement oppose anti bloqueurs et bloqueurs. Ce qui les oppose, c'est les methodes de lutte. Mais ça, il faut le savoir, au risque de confondre "tabassage", "engueulade" et "dialogue sur le fond"...
avatar
N°17

Messages : 103
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  wardogg93 le Lun 24 Déc - 20:22

Je ne t'ai pas insulté, désolé si tu l'as vu comme une insulte, mais tu me demandes mes choix, je te les donnes.....
Toi tu n'as pas forcément traité de fasciste, mais c'est un mot qui est revenu assez voire très souvent dans la bouche de tes camarades, et oui, lever la main de cette facon, c'est un signe fasciste, moi je ne parle plus du signe de la vidéo meme si c'est un incident regrettable, mais comme je l'ai dit, on ne connait pas ce qui s'est passé juste avant, ca m'étonnerais beaucoup qu'ils aient tous leur carte de membre du FN, tu est daccord avec moi ou non?
Moi je te parle des dialogues qui se passent ici sur ce forum, cette manie collective de se traiter de fascistes (ok, je le fais aussi, mais dans ce cas définissez vos méthodes d'action vis a vis de nous?), ca, si je dois la changer, tout le monde doit le faire, ce n'est pas parce que que je suis contre vos méthodes que je suis un fasciste...

Pour ce qui est de l'opposition entre anti et pro bloqueurs, tu as totalement raison, c'est la facon de faire la grève qui nous désunit, pas la loi, en fait, si j'ai cet opinion, c'est que je n'ai pas vraiment cherché a la comprendre cette loi,et on est des milliers dans mon cas, mais la violence de votre mouvement a été tel que cette compréhension collective de la loi s'est transformée en "chasse aux grévistes" dont j'ai été un participant actif par mes débloquages et mes arrachages d'affiche, peut etre que si vous n'aviez pas joué la carte de la violence de l'action, peut etre que je serais a tes cotés aujourd"hui....

C'est paradoxal, mais c'est comme ca.....

wardogg93

Messages : 70
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Roméo_L1_sciencepolitique le Lun 24 Déc - 21:08

J'essaie de comprendre ce que tu racontes mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal à penser notre mouvement comme violent. Je veux dire, certes mettre des barrages peut être vu comme quelque chose de violent mais sur une echelle de la violence c'est quand même très bas je me trompe? Certains dans ce mouvement ont totalement bloqué l'acces a leur fac, eux ce sont des hyperviolents?
Pour moi la violence c'est plus faire mal intentionnelement à quelqu'un, je sais pas un kamikaze est violent, nous j'ai pas l'impression tant que ca désolé.
Je veux dire on est pas armé, on frappe personne même pas les flics, on ne menace personne, on ne detruit rien...
Votre haine est totalement disproportionnée.

Roméo_L1_sciencepolitique

Messages : 83
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 28
Localisation : Bagneux92

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  wardogg93 le Mar 25 Déc - 1:42

quand je parle de violence, je parle de la facon dont a été menée le bloquage, je parle pas de coups, ne prends pas violence dont je parle pour de la violence physique, un débloquage musclé est violent physiquement, interprète le mot dans son contexte, c'est un mouvement qui ne nous a pas beaucuop laissé le choix de réflexion, il a donc été dur, et quand je dis violent, j'entends dans les décisions qui ont été prises envers nous comme les blocages et les débrayages, je ne parle pes de coups, ni de violence physique, désolé si je me suis mal exprimé

wardogg93

Messages : 70
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Sir BARRIE James Matthew le Mar 25 Déc - 15:39

wardogg93 a écrit:quand je parle de violence, je parle de la facon dont a été menée le bloquage, je parle pas de coups, ne prends pas violence dont je parle pour de la violence physique, un débloquage musclé est violent physiquement, interprète le mot dans son contexte, c'est un mouvement qui ne nous a pas beaucuop laissé le choix de réflexion, il a donc été dur, et quand je dis violent, j'entends dans les décisions qui ont été prises envers nous comme les blocages et les débrayages, je ne parle pes de coups, ni de violence physique, désolé si je me suis mal exprimé
Au lit juste avant que le Papa Noël ne passe, c’est bien.
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Sir BARRIE James Matthew le Mar 25 Déc - 15:49

Roméo_L1_sciencepolitique a écrit:J'essaie de comprendre ce que tu racontes mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal à penser notre mouvement comme violent. Je veux dire, certes mettre des barrages peut être vu comme quelque chose de violent mais sur une echelle de la violence c'est quand même très bas je me trompe? Certains dans ce mouvement ont totalement bloqué l'acces a leur fac, eux ce sont des hyperviolents?
Pour moi la violence c'est plus faire mal intentionnelement à quelqu'un, je sais pas un kamikaze est violent, nous j'ai pas l'impression tant que ca désolé.
Je veux dire on est pas armé, on frappe personne même pas les flics, on ne menace personne, on ne detruit rien...
Votre haine est totalement disproportionnée.

Le Littré, dictionnaire de référence de la langue Française.
VIOLENT, ENTE (vi-o-lan, lan-t'), adj.

    
Qui agit avec force. Vent violent. L'orage est violent.... TH. CORN. Essex, I, 2.
    Qui se fait sentir avec force. Une douleur violente. Une fièvre violente. Un violent mal de dents. Pouvons.... craindre.... un plus cruel rabat-joie que la douleur sensible de songer à se séparer.... cette pensée est violente, SÉV. 15 août 1685.
    
Qui épuise les forces. Cet exercice [être berné] est un peu violent, pour un homme aussi faible que je suis, VOIT. Lett. 9. Je vous vois dans une dépense si violente.... SÉV. 15 juin 1689. Suivant le principe des philosophes que tout ce qui est violent ne peut durer, BOISGUILLEBERT, Factum de la France, XII. Respectez un jeune chasseur Las d'une course violente, J. B. ROUSS. Cantate de Céphale. On supporte un état violent, quand il passe ; six mois, un an ne sont rien, on envisage un terme et l'on prend courage ; mais quand cet état doit durer toujours, qui est-ce qui le supporte ? J. J. ROUSS. Hél. VI, 6. Quel état violent ! ô ciel ! que dois-je faire ? BOISSY, Deh. tromp. II, 1. Un si violent effort [l'attaque de Smolensk] lui paraissait inutile [à Murat], puisque les Russes se retiraient d'eux-mêmes, SÉGUR, Hist. de Nap. VI, 4.
    
Qui se livre à des violences, en parlant des personnes. Je sais quel est Pyrrhus, violent mais sincère, RAC. Andr. IV, 1. Chez ces nations violentes, rendre la justice n'était autre chose qu'accorder à celui qui avait fait une offense sa protection contre la vengeance de celui qui l'avait reçue, MONTESQ. Esp. XXX, 20. Il [Socrate] était né violent ; il est à présent le plus doux et le plus patient des hommes, BARTHÉL. Anach. ch. 7.
    Il se dit des choses au même sens. Quand, emportés par leur humeur violente, ils [les princes] ne gardent plus ni lois ni mesures, BOSSUET Reine d'Anglet. Vous dépendez ici d'une main violente Que le sang le plus cher rarement épouvante, RAC. Mithr. IV, 2. Excuse les transports de ce coeur offensé ; Il est né violent, il aime, il est blessé, VOLT. Zaïre, III, 7.
    Substantivement. En style de spiritualité, les violents, ceux qui sont épris d'une extrême ardeur de dévotion. Notre Seigneur a dit que, depuis la venue de Jean-Baptiste.... le royaume de Dieu souffre violence, et que les violents le ravissent, PASC. Lett. à Mlle de Roannez, 4.
    
Où l'on emploie la violence. Les grâces pudiques de la reine Esther eurent un effet aussi salutaire, mais moins violent [que l'action de Judith], BOSSUET Reine d'Angleterre. Les moyens violents ne conviennent point à la cause juste, J. J. ROUSS. Lett. de la Mont. 8.
    Mort violente, mort causée par force, par accident, et non par une cause naturelle.
    
Fig. Il exprime l'intensité, la force. On a de violents soupçons contre lui. Que n'ose et que ne peut l'amitié violente ! LA FONT. Fabl. XII, 15. Il faut que la force du proverbe soit bien violente, s'il est bien vrai que vous ne soyez pas prophète en votre pays, SÉV. à Coulanges, 28 mai 1695. Les âmes fortes ont des sentiments bien plus violents que les autres, quand elles sont tendres, VOLT. Ingénu, 20. Pour moi, j'ai des doutes violents, mais je les écarte, je me mets un bandeau sur les yeux, ID. Amabed, 6e lettre.
    Il se dit des personnes en un sens analogue. Il [Lavardin, l'évêque du Mans] était connu pour un des plus violents esprits forts du siècle de Louis XIV, VOLT. Dict. phil. Ordination.
    
Qui ne garde pas la mesure, en parlant du style. Celui [style] de Rousseau [Jean-Baptiste] me paraît inégal, recherché, plus violent que vif, et teint, si j'ose m'exprimer ainsi, de la bile qui le dévore, VOLT. Lett. en vers et en prose, 8.
    
Qui fait violence à un texte. Que de violents correctifs ne faut-il point apporter à ses propositions [de Rusbroc, mystique] pour les rendre supportables ? BOSSUET Ét. d'orais. I, 5.
    
Fig. et familièrement. Qui sort de la mesure ; qui ne se peut tolérer. La proposition est violente. Allons, des siéges ; holà ! laquais, laquais, laquais ! en vérité, voilà qui est violent, de ne pouvoir pas avoir un laquais pour donner des siéges, MOL. Comtesse, 4. Le parallèle de monsieur le Prince et de M. de Turenne est un peu violent ; mais il [Bossuet] s'en excuse en niant que ce soit un parallèle, SÉV. à Bussy. 25 avril 1687. Vous m'avouerez que cela est violent, locution de la cour, DE CAILLIÈRES, 1690. M. Thomasseau : Un lit de damas ! cela est violent, DANCOURT, Vend. Surène, sc. 22.

HISTORIQUE :

    XIVe s. Medecines corrosives et violentes, H. DE MONDEVILLE, f° 92.
    XVe s. Pou dure chose violente, E. DESCH. Poésies mss. f° 250. Bon vin, fai moi raison d'une soif violente, Dont je suis au gosier très ardemment espris, BASSELIN, VIII.
    XVIe s. Mort violente, MONT. I, 81. Si la douleur est violente, elle est courte, ID. I, 304. J'ois impatiemment gemir un lievre soubs les dents de mes chiens, quoyque ce soit un plaisir violent que la chasse, ID. II, 126. Homme violent, cruel et insatiable de guerre, AMYOT, Agés. 61.

ÉTYMOLOGIE :

    Wallon, violain ; provenç. violent ; espagn. et ital. violento ; du lat. violentus, de même radical que violare, violer.



Dictionnaire de l'Académie Française (1762)
VIOLENT, ENTE. adject. Impétueux, qui agit avec force, avec impétuosité. Remède violent. Vent violent. Tempête violente. Mouvement violent. Il se dit aussi d'Une douleur grande & aigüe. Fièvre violente. Mal violent. Douleur violente.

On dit proverbialement, Cela est trop violent, cela ne durera pas. Il a une passion trop violente, elle ne durera pas.



VIOLENT, se dit aussi Des personnes, des sentimens & des actions. Un homme violent. Une humeur violente. Une action violente. Un discours violent. Passion violente. Gouvernement violent & tyrannique.

On appelle Mort violente, Une mort causée par quelque accident, & non par une cause naturelle & ordinaire. Il est mort de mort violente.

Lorsqu'il s'agit de quelque chose d'injuste, de trop rude, de trop difficile, &c. on répond familièrement, Cela est trop violent. La proposition est violente. Cela est violent. Il demande cent pistoles, cela est violent.


Dictionnaire le Furetière (1690)
VIOLENT, ENTE. adj. Qui est fait avec effort. Le tremblement de terre qui fit perir la moitié de Raguse fut fort violent. Il a eu une colique fort violente, une fiévre fort violente. La douleur de la goutte est violente. Cet exercice est trop violent pour moy, est trop penible. Cette taxe est violente, est trop forte. Les Medecins Chymiques ont des remedes trop violents & dangereux. On dit qu'un homme est mort de mort violente, quand il n'est pas mort de sa mort naturelle, ou dans son lit. Le mouvement violent est opposé au naturel, & qui vient d'une cause externe. Un vent violent est un vent impetueux. Le feu de reverbere est un feu tres-violent. On appelle un gris violent, un gris bien foncé.

VIOLENT, se dit figurément en choses morales. L'amour, l'ambition, sont les plus violentes de toutes les passions. Les gens violents ne valent rien pour les negociations. Les politiques doivent s'abstenir tant qu'ils peuvent des remedes violents. C'est donner un sens violent à cette loy, de l'appliquer à cette espece.


Dictionnaire La Curne (13ème Siécle)
Violent. " Toutes choses fort violentes sont peu durables. " (Am. ressusc. p. 126.) - " Pour dure chose violent. " (Desch. f. 250.)
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Moisson le Mer 26 Déc - 6:45

Merci pour la définition.

Maintenant tu peux faire la même chose pour FASCISME, stp, parce qu'a force de l'utiliser à tous bout de champ, ils ont l'air d'en avoir oublié le sens.
avatar
Moisson

Messages : 5
Date d'inscription : 19/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  N°17 le Mer 26 Déc - 7:29

Les mots sont chargés des sens qu'ils acquierrent en conversation, d'ou leur tendence à se faire galvauder.
Si tu te livre à cet exercice définitionnel pour le difficile mot qu'est le fascisme, je te serais gré de t'aider d'un dictionnaire philosophique. Pour ce mot plus que pour un autre, cela te sera indispensable.
De même, je te conseille de te livrer à une critique des pièces que tu nous pose en face de nous. Une pièce ne parle pas toute seule, et dans le cas de ta looongue définition (que je n'ai pas lu, parce que franchement ça me gonfle que quelqu'un ait la prétention de m'apprendre à parler à mon âge) je ne vois pas ce qu'elle appuie ni ce qu'elle attaque.
Un petit peu de ta réthorique ne nous serait pas de refus, ne serais ce qu'en guise de cadeau du papa Noël.

Par ailleurs, fascisme, c'est un mot qu'on emploie quand on est enervés, ici.
Et on a pas eu besoin de dico pour se mettre d'accord sur son caractère inaproprié.

Je vais prendre un peu de temps pour répondre à Wardogg, mais d'abbord je décuve.
avatar
N°17

Messages : 103
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Sir BARRIE James Matthew le Mer 26 Déc - 19:42

N°17 a écrit:Les mots sont chargés des sens qu'ils acquierrent en conversation, d'ou leur tendence à se faire galvauder.
Si tu te livre à cet exercice définitionnel pour le difficile mot qu'est le fascisme, je te serais gré de t'aider d'un dictionnaire philosophique. Pour ce mot plus que pour un autre, cela te sera indispensable.
De même, je te conseille de te livrer à une critique des pièces que tu nous pose en face de nous. Une pièce ne parle pas toute seule, et dans le cas de ta looongue définition (que je n'ai pas lu, parce que franchement ça me gonfle que quelqu'un ait la prétention de m'apprendre à parler à mon âge) je ne vois pas ce qu'elle appuie ni ce qu'elle attaque.
Un petit peu de ta réthorique ne nous serait pas de refus, ne serais ce qu'en guise de cadeau du papa Noël.

Par ailleurs, fascisme, c'est un mot qu'on emploie quand on est enervés, ici.
Et on a pas eu besoin de dico pour se mettre d'accord sur son caractère inaproprié.

Je vais prendre un peu de temps pour répondre à Wardogg, mais d'abbord je décuve.
Oui Mon bon Maître, vos désires sont des ordres.


Fascisme

Pris dans son sens littéral, le terme de fascisme désigne le mouvement fondé en Italie en 1919 et le système politique érigé en 1922 après la prise du pouvoir par le chef de ce mouvement, Benito Mussolini. Il s'applique par extension à divers partis, mouvements et organisations dont l'action s'est développée dans la quasi-totalité des pays européens entre la fin de la Première Guerre mondiale et la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Le souvenir laissé dans les esprits par le nazisme allemand et le traumatisme de la Seconde Guerre mondiale ont paradoxalement masqué certains des aspects les plus troublants du fascisme. On se contente d'y voir le plus souvent le reflet d'une mentalité très particularisée, voire d'une aberration, que l'on oppose par commodité à la volonté qu'ont ailleurs les hommes de défendre la démocratie ou les conquêtes du socialisme.
C'est oublier notamment que le fascisme, tel qu'il s'est exprimé dans plusieurs pays, témoignait au fond de bien des traits communs aux régimes et aux idéologies qui le dénonçaient : nationalisme, militarisme, culte du travail, obsession des records de production économique, souci affiché de promouvoir les réalisations « sociales », politique nataliste, volonté de « former » la jeunesse, superstition de la collectivité symbolisée par des manifestations de masse, domination d'un parti unique, admiration inconditionnelle vouée au chef national, etc. À la lumière de telles constatations, on comprend qu'une certaine forme de fascisme ait pu survivre aux régimes qui s'en sont officiellement réclamés. Le fascisme apparaît dès lors comme un phénomène beaucoup plus général qu'il n'y semble à première vue : il est même permis de penser qu'il représente une des tendances profondes de la civilisation du XXe siècle.

On ne peut se faire une idée précise de ce qu'est réellement le fascisme sans rechercher les caractéristiques communes aux différents mouvements qu'il a animés. Cette analyse permet de constater la répétition des mêmes phénomènes à divers niveaux : conception, politique générale, organisation, éthique.

Les doctrines fascistes se définissent par le rejet des principes du libéralisme traditionnel, par la condamnation des institutions et des usages de la démocratie parlementaire et par la remise en cause des valeurs de l'individualisme tel que l'avait codifié, autour de la notion de droits naturels, la pensée philosophique du XVIIIe siècle. Le fascisme apparaît ainsi comme un refus systématique de l'ordre politique, économique et social qui s'était progressivement instauré, au cours du XIXe siècle, dans la plupart des sociétés occidentales et dont le parlementarisme, le multipartisme, la garantie des droits et des libertés individuelles, la pratique du « laisser faire, laisser passer » constituaient les caractères essentiels. Refusant avec la même violence les principes du socialisme d'inspiration marxiste, le système de pensée fasciste s'organise positivement autour de l'affirmation de certains thèmes : exaltation, et souvent sacralisation de la valeur nationale considérée comme la valeur suprême dans l'ordre politique (il s'agit à la fois de renforcer à l'intérieur l'unité et la cohésion de la nation et de développer à l'extérieur sa grandeur et sa puissance) ; volonté d'instaurer un État fort, faisant prévaloir son autorité sur les droits et sur les libertés des personnes ; affirmation de la nécessité d'un nouvel ordre social intégrant plus étroitement l'individu à la collectivité et mettant notamment fin aux « aliénations » de la condition prolétarienne (c'est dans ce sens que les divers mouvements fascistes se prétendent socialistes et proclament leur volonté d'associer l'affirmation de ce socialisme à celle de leur nationalisme) ; culte du chef, de l'homme providentiel, du sauveur, incarnation de la collectivité tout entière et ayant pour mission de guider son destin (c'est ce qu'il est convenu de désigner du terme allemand de Führerprinzip).

Professeur Raoul GIRARDET de l'Institut d'études politiques de Paris, de l’École nationale d’administration (ENA), de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr et de l’École polytechnique.



J’ai bien peur mon Noble Maître que vous n’auriez pas dû me donner cet ordre.
Dois-je me battre?
You’r a best man! You gones loved me now!


http://www.dailymotion.com/video/x23cec_jake-gyllenhaal-dans-dreamgirls_shortfilms
avatar
Sir BARRIE James Matthew

Messages : 321
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  N°17 le Mer 26 Déc - 20:48

J'ai pas grand chose à répondre au détenteur de la culture, si ce n'est que je préffererai débattre que donner des ordres. J'ai bien peur que ce ne soit fondamentalement pas possible dans des conditions ou la prétendue science, appuyée par des citations jamais commentées (et des vidéos qui ne m'interessent personellement pas) est en mesure de décider qui doit être apellé maitre et qui doit donner des ordres.

Je ne veux pas être ton maitre, Barrie. En revanche, mes chaussures sont un peu sales et j'ai si mal au dos...
avatar
N°17

Messages : 103
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fermez vos geules !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum